Vincent Shogun : Écarté de la télé-réalité, il se confie sur son mal-être « Il n’y a plus personne »

Vincent Shogun : Écarté de la télé-réalité, il se confie sur son mal-être « Il n’y a plus personne »
À la suite de son incarcération pour possession de drogues à Amsterdam, Vincent Shogun a totalement disparu du petit écran. Une situation qui lui pèse beaucoup et sur laquelle il est revenu dans l'émission Zone Off, diffusée sur YouTube.

Souvenez-vous de Vincent Shogun, de son vrai nom Cohen Szewczyk. Le jeune homme de 30 ans s’est fait découvrir en 2011, dans la première saison des Ch’tis. Barman de profession et plutôt boute-en-train, il fait la rencontre l’année suivante d’Hillary Vanderosieren. Le coup de foudre est immédiat entre les deux jeunes gens mais ils se séparent en 2015, au bout de trois ans d’amour.

Si Hillary est depuis devenue une mère de famille comblée aux côtés de Giovanni Bonamy, Vincent Shogun a quant à lui quelque peu perdu sa joie de vivre légendaire. Car depuis sa rupture avec la jeune femme, il n’a jamais su vraiment retrouver l’amour.

Hillary Vandrosieren et Vincent Shogun
Hillary Vandrosieren et Vincent Shogun @ Instagram

Une descente aux enfers

Alors qu’il faisait encore partie des personnages emblématiques de télé-réalité, tout s’est écroulé pour Vincent lorsqu’il s’est fait interpeller en 2019 pour possession de stupéfiants. Le candidat a été écroué pendant 28 jours. Bien que son innocence ait ensuite été prouvée, les conséquences ont été dramatiques pour le nordiste, qui a été blacklisté des productions. Son passage derrière les barreaux l’a profondément marqué, ce qui lui a toutefois permis de se remettre en question, comme il l’a expliqué pour  Zone Off, émission diffusée sur YouTube :

J’en pleure… C’était vraiment très, très dur. Je n’avais rien fait de mal et on me met avec des méchants, je me suis demandé ce que j’ai pu faire dans ma vie pour en arriver là. J’étais gentil et fort influençable. Au final, tout le monde profitait de moi à un point de dingue.

Vincent a très mal vécu cet épisode de sa vie d’autant plus que, d’après lui, il n’a pu compter sur personne du milieu qui l’a rendu célèbre. Le natif de Rouvroy a balancé que beaucoup avaient préféré lui tourner le dos, refusant d’être associé à un éventuel revendeur de drogues :

Il n’y a plus personne. Tout le monde savait que j’étais là-bas, je n’ai même pas eu un coup de fil ! Pourtant, quand tu es en tournage, t’es là, t’es Shogun…

Et d’admettre, au bord des larmes :

J’en ai vraiment souffert. En un claquement de doigts, tout s’est arrêté. J’ai compris ce qu’était la vie.

Des regrets amers

Vincent Sogun a visiblement appris une bonne leçon, malheureusement à ses dépens :

J’ai toujours été là pour tout le monde, mais quand t’as un problème, il n’y a personne. Il n’y a rien !

S’est-il indigné.

Célibataire pour le moment, l’ex de Milla Jasmine ne désespère pas de bientôt fonder une famille et espère vivement faire son retour sur le petit écran :

J’aimerais bien refaire un show, un dernier.

La dernière apparition télévisuelle du ch’ti remonte à 2019, lors de la quatrième saison de Moundir et Les Apprentis Aventuriers.

Alors, seriez-vous ravis de retrouver Vincent Shogun à la télé ? Les sociétés de production sont prévenues !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :