Milla Jasmine placée en garde à vue : Elle sort du silence et porte plainte contre la SNCF

×
Après s’être vu refuser l’accès au train en raison d’une agente SNCF qui n’acceptait pas qu’elle ait autant de valises, Milla Jasmine a été placée en garde à vue et explique désormais sa version de faits.

C’est une histoire qui a fait grand bruit sur les réseaux sociaux. Milla Jasmine a fait le tour de la toile en raison de sa mésaventure à la Gare de Lyon. La jeune femme souhaitait prendre le train pour aller dans le sud de la France rejoindre son beau-père pour son anniversaire et entamer le tournage des Marseillais contre le Reste du Monde 6.

Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu. Plusieurs vidéos de Milla Jasmine sur le quai de la gare ont été dévoilées. On a même pu la voir se faire escorter par la police ferroviaire. Mais que s’est-il passé ? Alors que l’agente SNCF qui a refusé de faire partir le train en sa présence, a affirmé avoir été agressée par Milla Jasmine, cette dernière a une version bien différente des faits.

Ce qui s’est passé

Milla Jasmine raconte qu’elle avait alors trois valises plus une plus petite en tant que bagage à main. Une agente SNCF lui a affirmé qu’elle ne pouvait pas monter dans le train avec autant de bagages. Malgré le fait que Milla Jasmine ait affirmé qu’elle pouvait payer un supplément s’il le fallait, cela n’a rien changé à l’affaire, le refus était catégorique.

En vrai la seule chose que je veux c’est trouver une solution mais je vois qu’elle ne m’en donne aucune mise à part : « Madame laissez vos valises sur le quai ».

Milla Jasmine a demandé à un passager de bien vouloir prétendre qu’une de ses valises est à lui afin qu’elle puisse voyager avec tous ses bagages, ce que ce dernier accepte de faire.

Là l’agent elle revient comme une furie. Hystérique, elle se met entre la valise que j’ai passée au passager et le passager. Elle met ses mains comme ça et elle dit : « Alors là ça va pas le faire, c’est hors de question ! »

La candidate de télé-réalité, voyant alors que son train allait partir sans elle, a décidé de courir pour entrer dans le train et régler cette histoire à l’intérieur du wagon. Malheureusement pour elle, l’agente en question était tenace. Elle l’a poursuivie et a tenté de prendre ses valises pour les remettre sur le quai après avoir prétendument tenté de lui arracher son téléphone portable avec lequel elle voulait filmer la scène.

L’agente en question était la contrôleuse de ce train et a donc fait en sorte que celui-ci ne parte pas avec Milla Jasmine à l’intérieur. Elle a accusé Milla de l’avoir agressée ce qui a entraîné la garde à vue de la jeune femme.

Elle porte plainte

Par la suite, Milla Jasmine a vu ses valises être fouillées et a eu l’impression d’être une criminelle. Bien entourée, elle a pu appeler son avocat et son agent Magali Berdah. Milla Jasmine a porté plainte contre la SNCF et pas seulement.

Sachez que plusieurs plaintes ont été déposées. Les gens qui me filment à mon insu en m’insultant au lieu de faire votre travail… Honte à vous.

Elle précise que l’affaire dans laquelle on l’accuse d’avoir agressé l’agente SNCF a été classée sans suite.

Milla Jasmine placée en garde à vue : Elle sort du silence et porte plainte contre la SNCF
Magali Berdah en dit plus sur l’affaire Milla Jasmine @Instagram

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :