Maeva Martinez n’a pas hésité à dévoiler le fin fond de sa pensée via sa story Instagram. Suivie par plus de 977 000 personnes sur le réseau social, l’ancienne candidate de Secret Story, aime partager avec sa communauté.

Elle vient de donner son avis sur certains influenceurs qui surexposent leur religion mais qui ne sont pas forcément cohérents avec leur croyance.

Un manque de cohérence

C’est tout d’abord en postant une image d’une jeune femme, avec un piercing à la langue, prête à recevoir l’hostie, qu’elle a débuté sa story.

StarMag.com

Par la suite, c’est de vive voix qu’elle a pris la parole en déclarant immédiatement respecter toutes les croyances et les personnes religieuses.

Je n’ai aucun problème avec les gens qui sont dans la religion, peu importe la religion. Je n’ai aucun problème aussi à ce qu’on parle, à ce que cela se voit.

Ce qui lui pose problème ce sont les influenceurs qui surexposent leur religion mais ne sont pas forcément cohérents avec leur croyance.

Ceux qui surexposent, mettent en scène mais tu vois bien que, par rapport à tout le reste que tu peux voir, il y a un énorme manque de cohérence, il y a une certaine hypocrisie.  Ça me dérange quand je vois des gens qui ne sont pas cohérents, pas alignés avec eux même.

a-t-elle déclaré avant d’ajouter :

Ça ne veut pas dire que je pense du mal de toutes ces personnes-là, même si en connaissant les dessous je ne peux que penser du mal parce qu’il y a ce que vous voyez et ce que je sais.  Quand tu connais l’envers du décor, tu sais qu’il y a de l’hypocrisie et moi je n’aime pas ça.

Des influenceurs qui se lancent dans une « mode » ?

Maeva Martinez est allée plus loin par la suite en déclarant :

C’est une mode de devenir musulman parce que ça fait marcher la consommation, ça créer du business.

Elle en même devenue à se demander si certains influenceurs ne parlait pas de religion uniquement pour attirer une communauté.

Je me demande si ce n’est pas pour attirer une communauté, si ce n’est pas trop en faire ou bien c’est peut-être inconscient.

Elle a ajouté :

Je n’aime pas les gens qui se cachent derrière ça, je n’aime pas les gens qui en joue.  Ce sont des personnes qui caricaturent la religion et ce n’est pas respectueux pour les religieux.

Cependant, elle ne met pas tout le monde dans le même panier, loin de là. Certaines influenceuses trouvent grâce à ses yeux comme Nathanya et Fidji, pour ne citer qu’elles. Elles seraient des bons exemples de personnes totalement alignées avec leur croyance.

Qu’en pensez-vous ?