Maeva Ghennam en colère : sa mère l’affiche nue par mégarde sur les réseaux sociaux

Maeva Ghennam en colère : sa mère l’affiche nue par mégarde sur les réseaux sociaux
View Gallery
1 Photos
maeva-ghennam
Maeva Ghennam en colère : sa mère l’affiche nue par mégarde sur les réseaux sociaux
maeva-ghennam

Salya et Maeva Ghennam @ Instagram

Ce mardi 21 juin, la mère de Maeva Ghennam a commis une grosse bourde en affichant sur Instagram sa fille dans son plus simple appareil. Une story qui a fait jaser les internautes.

Habituée aux bad buzz, Maeva Ghennam vient une nouvelle fois de faire parler d’elle pour une raison dont elle se serait bien passée. En effet, ce mardi 21 juin, la jeune femme a vécu une horrible journée et a fini en pleurs à cause d’une étourderie de sa maman.

Pour ceux qui l’ignorent, Salya Ghennam, la mère de Maeva, vient d’opérer une reconversion professionnelle. À 50 ans, elle se lance dans le monde de l’influence et a rejoint il y a quelques jours l’agence Shauna Events, fondée par Magali Berdah. Mais la quinquagénaire manque encore visiblement d’expérience lorsqu’il s’agit de publier du contenu sur ses réseaux.

Salya et Maeva Ghennam
Salya et Maeva Ghennam @ Instagram

Maeva Ghennam nue sur Instagram

En effet, la mère de famille a, par erreur, affiché sa fille complètement nue sur l’une des photos qu’elle a postée dans sa story Instagram. Alors que Salya Ghennam prend la pose face à un miroir dans son salon, on peut apercevoir Maeva dans le fond, dans son plus simple appareil. Une story qui n’a pas échappé aux internautes et qui a été relayée en masse sur Twitter.

Bien évidemment, les internautes n’ont pas manqué de faire part de leurs différents avis en ce qui concerne cette sortie de route. Si certains n’ont pas été vraiment choqués par cette publication, arguant que Maeva les avait toujours habitués à se montrer en tenue légère, d’autres y ont vu une tentative de faire le buzz. Car cet incident survient peu après la signature de Salya Ghennam chez Shauna Events. On peut ainsi lire sur le célèbre réseau social :

PTDR Maeva, elle pleure comme si elle était pas déjà h24 à poil.

J’en suis sûre sa mère a fait exprès…

Qui vous dit que c’est pas Maeva Ghennam qui a balancé sa propre photo pour faire le buzz… Perso, ça m’étonnerait pas.

Des explications peu convaincantes

Peu après cette publication plus qu’embarrassante, Maeva a pris la parole sur Snapchat. C’est en larmes qu’elle est apparue au volant de sa voiture pour demander de ne pas partager la fameuse photo :

Elle poste des photos, elle a même pas regardé, j’ai trop les nerfs ! Mais s’il vous plaît, commencez même pas à la faire tourner ou quoi, la photo ! Elle a pas fait exprès, j’ai trop la haine contre elle !

Hélas pour elle, les internautes n’ont pas tenu compte de sa requête puisque la sulfureuse brune s’est retrouvée en sujet tendance sur Twitter durant quelques heures.

En outre, le compte Instagram @cousine.mg, qui appartiendrait à l’une de ses cousines et diffuse des informations plus ou moins fondées depuis quelques jours, a révélé que Maeva n’aurait pas pleuré bien longtemps. En colère, elle s’en serait prise physiquement à sa mère, mais également à son chien, Chanel :

Ballon gonflable vient de fracasser sa mère. Elle lui a attrapé les cheveux, l’a mise par terre, lui a mis plein de coups de pied dans le ventre. Sa mère, elle criait : « À l’aide ! ». (…) Après avoir défoncé sa mère, elle a démoli le chien Chanel. La pauvre chienne aboyait pour défendre sa mère, elle lui a mis un coup, elle a voltigé !

Maeva Ghennam aurait également confisqué le téléphone de sa mère pour l’empêcher de s’exprimer sur les réseaux sociaux. Des révélations à prendre avec des pincettes. Cependant, ce n’est pas la première fois que la Marseillaise est accusée de frapper sa mère. En octobre 2019, Salya Ghennam affirmait que sa fille l’avait violentée pour une histoire d’argent.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :