Maddy Burciaga bientôt maman : Elle dévoile son baby bump à deux mois de l’accouchement

Maddy Burciaga bientôt maman : Elle dévoile son baby bump à deux mois de l’accouchement
L’arrivée de bébé approche à grands pas pour Maddy Burciaga et Benjamin Samat. Les deux candidats de télé-réalité vont bientôt connaître les joies du pouponnage. La jolie blonde a décidé de dévoiler son baby bump à deux mois seulement du jour J.

Maddy Burciaga et Benjamin Samat sont aux anges. Après s’être passé la bague au doigt, ils ont rapidement annoncé l’arrivée d’un petit bébé. C’est sur les réseaux sociaux qu’ils avaient fait cette sublime annonce en avril dernier.

Par la suite, ceux qui sont suivis par des millions de personnes sur leur compte Instagram respectif, avaient révélé à leur communauté que la jolie blonde était enceinte d’un petit garçon. De quoi rendre fou de joie le papa, féru de sport.

Son baby bump à deux mois de l’accouchement

Critiquée durant les premiers mois par les internautes qui l’accusaient de forcer pour prétendre avoir un ventre plus gros qu’il ne l’était réellement, désormais, impossible de ne pas remarquer la baby bump de la jeune femme.

C’est ce 3 août 2022 qu’elle a posté une série de photos d’elle en lingerie. L’occasion pour elle de dévoiler l’évolution de son ventre.

Quand je me dis qu’il me reste moins de 2 mois et demi de grossesse jusqu’à mon terme.

a-t-elle écrit en légende.

Les internautes n’ont pas manqué de la complimenter avec de tendres mots :

Trop chou.

La plus belle.

Magnifique comme toujours Maddy.

Mais celui qui la trouve plus sublime que tout le monde reste son mari Benjamin Samat qui n’a pas manqué de partager sa joie de bientôt être trois.

Une grossesse compliquée ?

C’est via sa story Instagram qu’elle a récemment dévoilé que sa grossesse n’était pas forcément une partie de plaisir.

Je me filme très peu. J’étais complètement K.O. J’ai vraiment eu une chute d’hormones où j’ai eu très très chaud. Je me sentais gonflée et je me sens encore gonflée. Bon, le ventre ça va. Mais c’est vraiment dans le bas du corps. J’ai les jambes lourdes. Le soir, j’ai des impatiences et j’ai chaud de fou (…) je transpire de partout, alors que de base, je ne suis pas quelqu’un qui transpire facilement. Mais là, la moustache, le froid, entre les seins… Partout ! Du coup, je n’étais pas au top. J’étais vraiment… Genre, je n’en pouvais plus !

Allez, il ne reste qu’un peu plus de deux mois à tenir. Courage !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :