#LFTVR : Entre Paga et son ex Léna, la guerre est déclarée !

×
Si Paga garde rarement de très bons liens avec ses ex, Léna semble carrément être devenue une ennemie du candidat emblématique des Marseillais.

Il s’en passe des choses dans le milieu de la télé-réalité. Une fois de plus, on vous dit tout dans votre flash télé-réalité, à commencer par la violente dispute entre Paga et son ex Léna. Les deux anciens tourtereaux se clashent ouvertement sur la toile et ça fait mal.

Paga (LMAD) envisage lui aussi de partir vivre à Dubaï : "Ça va se faire"
Paga @Instagram

Rien ne va plus entre Paga et Léna

Désormais heureux avec Luna, Paga ne supporte pas de voir son ex Léna commenter tous les épisodes de Marseillais pour se faire passer pour la victime de l’émission. Selon lui, celle qu’il qualifie de « dégun sans chaussette », serait en réalité une manipulatrice vicieuse qui aurait tout fait pour faire le buzz dans l’émission.

De son côté, Léna, qui qualifie Paga de « pépé », déclare qu’au contraire, c’est Paga qui s’est mis en couple avec elle dans l’unique but que sa petite amie Luna puisse intégrer le programme. On vous dévoile tout dans notre la vidéo en tête de l’article.

Mauvaise période pour Julia Paredes

C’est dans la catégorie coup dur que nous pouvons malheureusement retrouver Julia Paredes qui, enceinte de son deuxième enfant, se retrouve une fois de plus célibataire. Eh oui, la maman de Luna  – pas la petite amie de Paga citée plus haut, on préfère préciser au cas où – a une fois de plus quitté Maxime, le père de ses enfants.

Elle a toujours eu une relation en dents de scie avec ce dernier qui devrait malgré tout rester proche de celle qui porte son fils. Nous ne sommes donc pas à l’abri d’un retour de flamme entre le jeune homme et celle qui est en froid avec Kelly Hélard.

Mais qu’a t-il bien pu se passer entre les deux mamans pourtant autrefois amies ? On vous dit tout et bien plus encore dans ce flash télé-réalité qui vous réserve également un autre fail magistral.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,