Le Reste du Monde : découvrez pourquoi Jean, Alan et Théo ont été virés du tournage

Le Reste du Monde : découvrez pourquoi Jean, Alan et Théo ont été virés du tournage
Dans l'épisode diffusé le jeudi 25 août 2022, trois candidats ont annoncé à leurs camarades qu'ils avaient été renvoyés du tournage. À l'origine de cette décision, un jeu dangereux qui aurait pu très mal finir.

Alors que la diffusion de la nouvelle saison du Reste du Monde à Ibiza bat son plein, l’épisode diffusé ce jeudi 25 août 2022 a fait beaucoup de bruit. Théo, Alan et Jean, les petits nouveaux du programme, ont en effet été priés de rentrer chez eux. Difficile à l’écran de comprendre vraiment ce qu’ils ont fait pour en arriver là. Les candidats ont simplement évoqué un « jeu dangereux » qui a d’ailleurs conduit Alan à l’hôpital. Après avoir présenté leurs excuses à leurs camarades, les trois jeunes gens ont quitté la villa. Mais le compte Instagram @shayaratv a révélé en détails ce moment qui aurait pu virer au drame.

Retrouvés inconscients après l’inhalation d’un produit toxique

Que s’est-il passé exactement sur le tournage du Reste du Monde pour Théo, Jean et Alan ? Selon la blogueuse, le trio aurait « fait des ballons » dont ils auraient « inhalé l’air ». Les jeunes gens ont été « retrouvés inconscients » et l’un deux a même « failli se péter le crâne en tombant ». En effet, Alan est apparu le visage blessé lorsqu’il s’est exprimé face à ses camarades. Face à des faits aussi graves, la production n’a eu d’autre choix que de les « virer sur-le-champ ».

le-reste-du-monde
Le Reste du Monde @Instagram

Une pratique dangereuse qui fait des ravages

Si l’on ignore le nom exacte de la substance inhalée par les candidats du Reste du Monde, on peut imaginer qu’ils ont utilisé du protoxyde d’azote. Ce gaz à usage médical utilisé notamment pour l’anesthésie est également vendu sous forme de cartouches destinées aux siphons à chantilly. Et son utilisation n’est pas dénuée d’effets secondaires.

De nombreuses intoxications ont été rapportées et de plus en plus de jeunes sont pris en charge par les services d’urgence en raison de l’action neurotoxique de ce produit qui peut également causer des troubles psychiatriques et des problèmes cardiaques.

le-reste-du-monde
Le Reste du Monde @W9

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :