Aurélie Dotremont dévoile les prix exorbitants de ses opérations de chirurgie esthétique

Aurélie Dotremont dévoile les prix exorbitants de ses opérations de chirurgie esthétique
Dans "Du selfie au bistouri : les jeunes accros à la chirurgie ?", Aurélie Dotremont a révélé les prix exorbitants qu'elle n'hésite pas à dépenser en opération de chirurgie esthétique.

 s’est fait connaître du grand public principalement grâce à sa participation aux Anges de la télé-réalité 5. Aujourd’hui âgée de 29 ans, la jeune femme est a bien changé depuis ses débuts à la télévision et a répondu à l’appel de la chirurgie esthétique. Ce 6 février, Complément d’enquête, sur France 2, proposait un numéro spécial sur la folie de la chirurgie esthétique chez les jeunes. Un numéro dans lequel on pouvait suivre plusieurs personnalités, notamment la candidate de télé-réalité.

En effet, le reportage nous dévoile le détail des opérations subies par la jeune femme et les sommes exorbitantes qu’elle n’hésite pas à dépenser. Une quête de la perfection qu’Aurélie Dotremont semble avoir du mal à stopper.

Plus de 30.000 euros de chirurgie esthétique

Ce nouveau numéro de Complément d’enquête commençait fort. En effet, interviewée dans son dressing, la star de télé-réalité confiait avoir dû refaire sa garde-robe suite à son opération des fesses. Une opération qu’elle a décidé de faire suite aux insultes qu’elle recevait :

Je me rappelle de ce qu’on disait : « Tu n’a pas de fesse, tu as walou ». Si je n’avais pas ça en gros, je n’avais rien, je n’étais pas une fille.

Mais l’influenceuse ne s’est pas arrêtée là. En effet, après avoir refait son sourire pour 30.000 euros, l’ex de Julien Bert a décidé de se refaire les seins. Fort heureusement la starlette en est ravie :

Aujourd’hui j’adore la courbe que ça fait. Je me sens beaucoup plus femme, je me trouve plus attirante. Il y a du matos. Je suis une belle voiture matossée.

Mais impossible pour la jeune femme de s’arrêter. En effet, plus elle progresse plus elle semble se découvrir de nouveaux défauts. Au nez où elle voit une bosse ou aux lèvres qu’elle ne trouve pas assez volumineuses. Le reportage nous dévoilait qu’Aurélie Dotremont prévoyait deux autres opérations, dont l’ablation des boules de Bichat…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :