Angèle Salentino : La production des Anges lui a-t-elle envoyé un faux huissier ? Elle balance !

×
Angèle Salentino serait-elle désormais victime d’intimidation de la production des Anges contre qui elle mène un combat depuis « Les Vacances des Anges 4 » ? Elle en est intimement persuadée.

S’il devait y avoir une nouvelle saison des Anges, nul doute qu’Angèle Salentino ne sera pas contactée pour y participer. De toute manière, la jeune femme déclinerait fort probablement toute offre de la production des Anges contre qui elle mène un véritable combat.

Ayant très mal vécu son aventure dans Les Vacances des Anges 4, Angèle Salentino a décidé de dénoncer le harcèlement auquel aiment s’adonner les candidats phares de cette émission. Celle qui a fini par se retrouver avec presque toute la villa à dos, a également pointé du doigt la production. D’ailleurs, selon elle, la production serait la première responsable puisqu’elle autorise ce genre de comportement… Pire, elle l’encouragerait dans le seul but de faire des audiences.

Les Anges : Des anciennes employées balancent sur le sexisme et le racisme dans la production
Angèle, Rania et Nathanya sur le plateau de TPMP @C8

Celle qui mène son combat avec d’autres candidates comme Rawell, Rania ou encore Nathanya, serait désormais victime d’intimidation de la production.

Un faux huissier ?

Cela fait plusieurs jours que les candidates qui luttent contre le harcèlement et ont critiqué la production des Anges, rapportent des faits étranges. Angèle Salentino a pris son compte Instagram ce mercredi 5 mai 2021 pour raconter un fait étrange.

L’intimidation continue encore et encore. Non ils ne se lassent pas. Ils ne s’arrêteront pas de toute façon tant qu’on ne sera pas devant un tribunal, ça on le sait très bien. Mais stop, ça suffit.

a-t-elle déclaré dans sa story.

Là c’est carrément quelqu’un qui est venu sonner chez moi. […] Si je n’avais pas vécu ça, jamais de ma vie j’aurais pu penser que ce sont des méthodes qui existent en France. C’est quand même assez incroyable. C’est une personne qui s’est fait passer pour un huissier, qui soi-disant devait me déposer un document au nom d’une des personnes de la production, en insistant pour me le remettre en main propre alors que ce n’était pas un recommandé. C’est très étrange.

Angèle lui a alors demandé de déposer ce document dans sa boite aux lettres. Elle a, par la suite, découvert que l’huissier en question ne lui avait rien laissé, pas même un avis de passage. La jolie brune en est persuadée, la production se cache derrière cette nouvelle tentative d’intimidation.

Je pense que c’est peut-être une fois de plus pour me faire peur, me mettre un coup de pression. Toutes ces techniques qu’ils font : les piratages, les appels en inconnu, aller voir des proches à nous, tout ça. C’est uniquement pour nous faire péter les plombs. C’est de la pression psychologique mais ça ne marche pas. La vie est dure mais nous sommes encore plus dures.

Rawell prend la parole

Par la suite, c’est Rawell qui s’est exprimée via sa story Instagram, rebondissant sur ce qui venait de se passer.

Nous ne sommes pas des filles seules, arrêtez de croire que nous avons peur. Vos intimidations s’ajoutent à notre dossier. Voilà. Heureusement qu’Angèle elle prend des photos et garde des preuves. Moi on a essayé de casser ma porte. J’ai pris des vidéos ne vous inquiétez pas.

Affaire à suivre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,