Thaïlande : la fille du roi accusée d’avoir exploité un hôpital pour enfants

Thaïlande : la fille du roi accusée d’avoir exploité un hôpital pour enfants
Nouvelle polémique pour la famille royale de Thaïlande. Cette fois, c'est la princesse Sirivannavari qui est concernée.

Décidément, les temps sont durs pour la famille royale de Thaïlande. Depuis plusieurs semaines, le roi fait l’actualité internationale pour de bien particulières raisons. En effet, alors que son pays est en proie à l’épidémie de coronavirus, il s’est confiné en Allemagne avec 20 femmes, son harem personnel. Puis, visiblement touché par les informations circulant à son sujet, il a tenté de redresser la barre en faisant de la propagande. C’est désormais sa fille, la princesse Sirivannavari, qui fait parler d’elle.

Sirivannavari, profite d’un hôpital pour enfants

La princesse Sirivannavari avait déjà fait parler d’elle ces dernières années, comme le souligne Gala. En effet, elle avait offert à son père un chien élevé au rang de maréchal. Mais sa dernière affaire pourrait bien faire encore plus de bruit. Au mois d’avril dernier, Sirivannavari a lancé une marque de gel hydroalcoolique, un produit qui est recherché en raison de l’épidémie de coronavirus.

Mais, selon le journaliste Andrew MacGregor Marshall, particulièrement en pointe sur les frasques de la famille royale thaïlandaise, elle a eu recours, comme son père à la mise en scène. En effet, filmée en train de « fabriquer » le désinfectant, elle n’a aucune compétence dans le domaine scientifique. Et pour cause, c’est dans un hôpital pour enfants que le gel aurait été fabriqué.

Elle a même poussé le bouchon jusqu’à se faire prendre en photo avec son chien, qui portait un chapeau d’infirmière. C’est dire le respect qu’elle voue à la profession médicale

accuse le journaliste.

Si Sirivannavari a promis de faire des dons aux hôpitaux, cela pourrait bien ne pas être suffisant.

Plus sur le sujet