Stéphane Bern : Il tire à boulets rouges sur Meghan Markle et le prince Harry après leur interview

Stéphane Bern : Il tire à boulets rouges sur Meghan Markle et le prince Harry après leur interview
Le 7 mars, une interview exclusive de Meghan Markle et du prince Harry a été diffusée. De multiples révélations y ont été faites par le couple. Depuis, des voix s’élèvent pour critiquer cet entretien. Parmi les plus sévères, celle de Stéphane Bern qui n’a pas mâché ses mots.

C’est un entretien qui a tenu ses promesses. L’interview accordée par le prince Harry et Meghan Markle à Oprah Winfrey a très fort fait grincer des dents la famille royale britannique ainsi que les experts de la monarchie et jusqu’aux Britanniques eux-mêmes qui demandent à ce que le prince Harry et Meghan Markle soient déchus de leurs titres de duc et duchesse.

En effet, le jeune couple a fait des révélations fracassantes. Ils ont évoqué le racisme auquel ils avaient été confrontés au sein de la famille royale ou encore les pensées suicidaires éprouvées par Meghan Markle durant sa première grossesse. Le prince Harry a également confié que sa famille lui avait coupé les vivres. Et ce, dès qu’il avait annoncé son intention de de mettre en retrait de la monarchie britannique.

Stéphane Bern réagit à l’interview

Pour réagir à cette interview, BFMTV a invité à distance Stéphane Bern, grand spécialiste des familles royales européennes. Et le journaliste ne s’est pas montré tendre avec cet entretien diffusé alors que le prince Philip est toujours hospitalisé :

Si vous voulez, moi, j’ai plein de compassion pour leur récit, mais en même temps, on vit une pleine pandémie, avec des millions de morts à travers le monde, ils sont partis avec 45 millions d’euros, j’ai du mal à un moment, à pleurer sur leur sort. Ça fait pauvre petite fille riche…

Le racisme au sein de la famille royale rejeté

Les 45 millions d’euros correspondent en effet à l’héritage de Diana. Concernant le racisme évoqué par Meghan Markle, Stéphane Bern a indiqué qu’il pensait que ce n’était pas un membre de la famille qui en était responsable :

Je crois très sincèrement que c’est très possible que le prince Harry ait entendu des membres du personne. En tout cas de ce qu’on appelle l’establishment, qui règne en maître à Buckingham. Quand vous voyez les photos de la famille royale avec le petit Archie, et à commencer par la reine, le prince Philip et le prince Charles, vous voyez qu’il n’y a pas une once de racisme dans leurs attitudes. Toute leur carrière, toute leur vie, toutes leurs déclarations témoignent de l’absence de tout sentiment raciste.

La famille royale britannique @Buckingham Palace
La famille royale britannique @Buckingham Palace

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,