Stéphane Bern balance sur Meghan Markle : « Elle veut les avantages sans trop travailler »

Stéphane Bern balance sur Meghan Markle : « Elle veut les avantages sans trop travailler »
Le prince Harry et Meghan Markle renoncent à leurs fonctions royales. Stéphane Bern en dit plus, notamment sur la mère du petit Archie.

L’annonce a fait l’effet d’une bombe ! C’est sur leur compte Instagram commun que le prince Harry et sa femme Meghan Markle ont déclaré renoncer à leurs fonctions royales :

Après plusieurs mois de réflexion et de discussions en interne, nous avons choisi de faire une transition cette année en commençant à nous tailler progressivement une nouvelle place au sein de cette institution. Nous avons l’intention de prendre du recul en tant que membres «seniors» de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant de soutenir pleinement Sa Majesté la Reine.

Cette décision va également leur permettre de, comme ils le souhaitent, pouvoir passer plus de temps en Amérique du Nord.

Stéphane Bern dévoile les raisons de ce choix

Si nombreuses sont les spéculations sur les raisons ayant poussé le duc et la duchesse de Sussex à se démettre de leurs fonctions, Stéphane Bern, spécialiste des familles royales, a déclaré :

[C’est] la volonté du princes de Galles qui veut supprimer les branchements de l’arbre généalogique. […] Il a expliqué à son deuxième fils qu’il fallait gagner sa vie un jour parce que les Britanniques ne vont pas continuer à payer indéfiniment pour un prince cadet.

Selon lui, le prince Charles aurait donc poussé son fils, sixième dans l’ordre de succession, à faire ce choix. Stéphane Bern ajoute cependant qu’il s’agirait également d’une « sorte de caprice de la part du prince Harry et surtout de Meghan, qui ne supporte pas la pression médiatique et qui a très envie d’aller vivre une partie de l’année au Canada ».

Il a, de plus, affirmé que Meghan Markle, actrice avant de devenir duchesse, n’était pas très enthousiaste à l’idée de travailler.

[Meghan Marke] veut bien les avantages, c’est-à-dire les diadèmes, les robes et les voitures mais ne veut pas trop travailler pour ça.

Selon lui, elle aurait été « un peu poussée vers la sortie », même si Harry et elle-même souhaitent effectivement « se protéger de la pression médiatique ».

La presse britannique en voudrait beaucoup au couple comme l’affirme Stéphane Bern.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,