Mort de la reine Elizabeth II : le prince Harry bouleversé à son arrivée à Balmoral

Mort de la reine Elizabeth II : le prince Harry bouleversé à son arrivée à Balmoral
Alors que les nouvelles autour de l'état de santé de la reine Elizabeth II étaient préoccupantes, le prince Harry, qui était alors attendu à Londres, s'est précipité au chevet de sa grand-mère dont il était très proche.

Elizabeth II est décédée. La souveraine nous a quittés ce jeudi 8 septembre 2022. Quelques heures avant l’annonce de son décès, Buckingham Palace annonçait que la reine était sous surveillance médicale.

Le prince Harry réunit dans la douleur avec ses proches

Alors que son état de santé alarmait déjà, les membres de la famille royale se précipitaient à son chevet. Du prince Charles au prince William, en passant par la princesse Anne, tous se sont rendus à Balmoral, en Ecosse, où se trouvait la souveraine… Tous même le prince Harry.

S’il réside désormais aux Etats-Unis, le duc de Sussex était en Grande-Bretagne afin d’assister à plusieurs engagements. Mais en découvrant les nouvelles de l’état de santé de sa grand-mère, le prince Harry a tout annulé afin de se rendre à son chevet. C’est seul, Meghan Markle étant restée à Londres, qu’il a fait le déplacement.

Malheureusement, il ne sera pas arrivé à temps… Le prince Harry a été aperçu arrivant à Balmoral quelques heures après le décès de la reine Elizabeth II. Et c’est un prince Harry particulièrement bouleversé qui a été vu à l’arrière de sa voiture, à son arrivé au Château familial.

Si ses rapports sont particulièrement tendus avec le prince Charles et le prince William, le prince Harry était très proche de sa grand-mère. On se souvient de leur vidéo adressée à Michelle et Barack Obama à l’occasion des Invictus Games, en 2016. Leur complicité était visible à l’écran.

Au mois de juin dernier, il n’avait pas hésité à rentrer en Grande-Bretagne avec toute sa petite famille, à l’occasion du jubilé de la reine Elizabeth II. Un événement qui avait été l’occasion pour lui de lui présenter sa fille, Lilibet. D’ailleurs, le duc de Sussex n’a pas choisi ce prénom au hasard. Non, il s’agit du surnom de sa grand-mère. Un bel hommage pour cette femme qu’il pleure aujourd’hui.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,