Meghan Markle et le prince Harry : Leur interview finalement pas diffusée ?

Meghan Markle et le prince Harry : Leur interview finalement pas diffusée ?
L’interview de Meghan Markle et du prince Harry à Oprah Winfrey, qui promet de multiples révélations sur la famille royale britannique, prévue à la diffusion pour le 7 mars pourrait être reportée.

Tous ceux qui ont suivi le feuilleton de la famille royale britannique ces dernières années s’en frottaient les mains d’avance. Le 7 mars, doit être diffusée une interview du prince Harry et de Meghan Markle. Une interview qu’ils ont accordée à Oprah Winfrey, une proche du couple.

Le prince Harry et Meghan Markle @Matt Crossick/Empics Entertainment
Le prince Harry et Meghan Markle @Matt Crossick/Empics Entertainment

Dans cet entretien, ont été abordés tous les sujets polémiques autour du couple, depuis son départ du Royaume-Uni jusqu’à la perte définitive de ses titres royaux.

Un premier teaser qui promet

Un premier teaser de l’interview a déjà été dévoilé et l’on a pu y voir le couple parler de sa relation très difficile avec la presse lorsqu’ils étaient encore des membres à part entière de la famille royale. Le prince Harry a ainsi confié :

Ma plus grande inquiétude était que l’histoire se répète.

Une référence au destin tragique de sa mère Diana, morte alors qu’elle était poursuivie par les paparazzi à Paris. Le teaser était donc annonciateur de révélations et de moments forts.

Mais voilà, du fait de l’état du prince Philip, il se pourrait fort que la date prévue de diffusion du 7 mars ne soit plus d’actualité selon The Mirror. Les dirigeants de CBS, la chaîne qui doit diffuser en exclusivité l’interview, ne voudraient en effet pas « faire exploser une bombe diplomatique ». Et ce, alors que le mari d’Elizabeth II est hospitalisé depuis maintenant plusieurs semaines.

Une diffusion reportée pour le prince Harry et Meghan Markle ?

Une source a déclaré à The Mirror :

CBS a vendu pour des millions de dollars d’espaces de pub autour de cette interview mais les dirigeants sont au courant de la délicatesse du sujet de la santé du Duc. Ils n’ont pas de loyauté envers la famille royale même si certains ont l’impression qu’ils en éprouvent envers Meghan et Harry. Le fait de diffuser cette interview si l’état de Philippe s’aggravait serait comme déclencher une bombe diplomatique. Cela serait extrêmement indélicat et irrespectueux.

Une justification qui se comprend tout à fait. Mais la diffusion de l’entretien ne sera pas supprimée même si ce cas de figure se présente. Elle serait tout simplement décalée à une date ultérieure. Les révélations du couple finiront donc par sortir un jour ou l’autre !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,