Meghan Markle bâillonnée par la famille royale ? Elle sort du silence

Meghan Markle bâillonnée par la famille royale ? Elle sort du silence
Meghan Markle est sur le point de retrouver sa liberté de parole. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle a hâte de délivrer ce qu'elle a sur le coeur.

Le 7 mars prochain, Meghan Markle et le prince Harry verront diffusée leur interview de 90 minutes à Oprah Winfrey, sur la chaîne CBS. Au programme de cette entrevue : la nouvelle vie du couple du côté de la Californie ainsi que l’arrivée de l’actrice dans la famille royale. Une façon pour la jeune femme de contre-attaquer après avoir été des mois dans l’ombre.

Prince Harry et Meghan Markle interview
Le prince Harry et Meghan Markle @Getty Images

Meghan Markle veut retrouver sa voix

La liberté. C’est par ces mots qu’on pourrait débuter la description de la nouvelle vie de Meghan Markle. Avant de rencontrer le prince Harry, l’actrice qui s’était fait connaître dans la série Suits, possédait un blog et faisait ce qu’elle voulait. Malheureusement, en intégrant la famille royale, elle avait dû faire une croix sur sa liberté de parole.

Une façon de la museler pour ne pas entacher la Couronne et ne pas fâcher la reine Elizabeth II. Maintenant qu’elle a officiellement quitté la royauté et qu’elle s’est vu retirer ses patronages, elle peut de nouveau s’exprimer comme elle le souhaite.

Et cette liberté débutera officiellement le 7 mars prochain. Pourquoi cette date ? C’est celle où son interview pour Oprah Winfrey sera en ligne. Et justement, on s’attend à plusieurs grandes révélations. Selon une source proche de Meghan Markle, cette diffusion, à une heure de grande écoute, va lui permettre de retrouver sa voix et sa puissance.

Une interview qui fait trembler le palais

Si Meghan Markle veut retrouver sa voix, son interview n’enchante pas du tout la famille royale. En effet, elle serait loin d’être ravie à l’idée que le prince Harry et sa femme accordent un entretien à Oprah Winfrey. Selon plusieurs sources, le plus inquiet serait le prince William. Il faut dire que cet entretien n’est pas sans rappeler une fameuse interview choc de la princesse Diana, en 1995.

Ce que nous pouvons d’ores et déjà annoncer, c’est que Meghan Markle ainsi que le prince Harry auraient l’intention d’épargner la reine d’Angleterre, déterminés à maintenir de bonnes relations avec elle. Restez connectés pour en savoir plus.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :