Le prince William : La reine Elizabeth II lui offre un cadeau inestimable

Le prince William : La reine Elizabeth II lui offre un cadeau inestimable
La reine Elizabeth II implique de plus en plus le prince William dans les affaires royales. Le 19 octobre, elle a, une fois encore, témoigné de sa royale confiance auprès de son petit-fils.

Le prince William prend du galon. Pendant que son frère roucoule en Californie avec Meghan Markle, le mari de Kate Middleton, lui, prend de plus en plus de pouvoir au sein de la monarchie britannique. Il faut dire que William, 38 ans, est amené à devenir roi d’Angleterre…

Son père, le prince Charles, devrait normalement reprendre ce rôle dans l’ordre de succession, mais il se murmure qu’il ne tiendrait pas à accomplir cette tâche. L’ancien mari de Lady Diana pourrait donc le trône à son fils ainé, William.

La reine Elizabeth II renouvelle sa confiance au prince William

Autant dire que depuis quelques années, le père de Georges, Charlotte et Louis travaille d’arrache-pied à la préparation de cette haute fonction royale. ce lundi 19 octobre 2020, le palais de Buckingham a fait savoir que la reine d’Angleterre et son époux, le prince Philip, ont fait un très joli cadeau à leur petit-fils.

En effet, la reine a donné la gestion de deux associations royales au prince William. Il s’agit de la Faune et la Flore Internationale, mais aussi de la British Trust for Ornithology qui travaille à étudier les oiseaux.

Ainsi, le prince William devient le patron royal de ces deux associations. Jusqu’à présent, c’était la souveraine et son époux qui s’occupaient de ces deux entités. Une preuve d’affection, mais aussi de confiance de la part de sa Majesté.

Le prince William très engagé pour protéger l’environnement

Ce n’est pas un hasard si la reine d’Angleterre a donné la gestion de ses deux associations au prince William. Ce dernier est très engagé dans la protection de l’environnement, mais aussi très investi en ce qui concerne les questions de changement climatique. Pour exemple, au début de l’année, il a lancé le prix Earthshot. Ce prix mondial pour l’environnement récompense les personnes, entreprises, organisations, villes ou encore pays qui s’engagent en faveur de la crise climatique.

Sur le site de ce prix, il est écrit :

Le prix vise à transformer le pessimisme actuel qui entoure les enjeux environnementaux en optimisme. Il compte pour cela sur la capacité de l’ingéniosité humaine à provoquer des changements, en incitant une action collective.

Pour sûr que William fera du très bon travail au sein de la Faune et la Flore Internationale et de la British Trust for Ornithology !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :