Le frère de Kate Middleton au centre d’une gênante polémique

Le frère de Kate Middleton au centre d’une gênante polémique
Kate Middleton refait indirectement parler d'elle et pas pour les meilleures raisons. Son petit frère James est actuellement visé par une polémique très embarrassante.

James Middleton a connu la célébrité depuis le mariage de sa grande sœur avec le prince Harry. Il a depuis été affublé du surnom peu flatteur du « frère dépressif de Kate Middleton ». Qu’à cela tienne car le jeune homme de 31 ans s’est lancé dans les affaires avec succès. Il est à la tête de la société Boomf, qu’il a fondée en 2013. L’entreprise propose d’envoyer des cadeaux personnalisés aux personnes de son choix et est devenu un business très rentable. Et espérons que cela dure car à ce jour, Boomf est au centre de l’actualité pour une raison gênante.

Promotion du nazisme ?

Comme le rapporte Voici, c’est une ancienne employée de la société qui a prévenu le Dailymail. Selon elle, le 14 décembre dernier, la commande qu’elle devait préparer était d’un goût plutôt douteux.

Il y avait une photo d’un gâteau en forme de swastika, fait maison. Je suis sûre à 100% que c’était une swastika nazie. C’était rouge, blanc et noir. (…) Il y avait aussi une photo en noir et blanc d’un homme sans dents, à côté d’une tombe. Pour moi, cela ressemblait à une pierre tombale juive.

Choquée, l’employée, qui a souhaité rester anonyme, a demandé des explications à ses supérieurs :

Est-ce que ce n’est pas un crime contre l’humanité de fabriquer ça ?

Mais ces derniers n’auraient pas eu la réaction escomptée. Après l’avoir rabrouée, un autre employé a été affecté à l’assemblage de la commande. Le MailOnLine relate :

Il y a littéralement quelqu’un qui est sorti juste après moi, qui a descendu les escaliers et qui a redonné le paquet à un autre employé. Ils l’ont ramené exactement au point de départ et l’ont donné à la personne presque assise à côté de moi. Ils avaient l’air de dire : « Quelqu’un a payé pour ça, la commande a été passé alors on l’envoie et c’est tout ».

Bien qu’une clause énonce que la société Boomf peut refuser une commande si celle-ci ne lui semble pas appropriée, il semblerait qu’un gâteau en forme de croix gammée ne pose absolument aucun problème.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,