Kate Middleton : Le prince William infidèle ? Un journaliste relance les rumeurs

Kate Middleton : Le prince William infidèle ? Un journaliste relance les rumeurs
De nouveaux ennuis pour le prince William ? Le duc de Cambridge est accusé une nouvelle fois d'avoir trompé Kate Middleton... Une rumeur relancée sur Twitter. On vous dit tout...

L’affaire a fait couler beaucoup d’encre. En 2019, le prince William a été accusé de tromper Kate Middleton avec l’une de ses amies, à savoir Rose Hanbury, marquise de Cholmondeley. Une liaison qui aurait lieu alors que Kate Middleton était enceinte de son troisième enfant, le prince Louis. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette rumeur a emballé la presse… et obligé le Palais, ou plutôt les avocats du duc de Cambridge, à intervenir.

Rose Hanbury @DR

Un journaliste relance la rumeur

Face à la pression de Buckingham Palace, l’affaire est vite classée… Du moins, c’est ce qu’on pensait. En effet, un journaliste, Alex Tiffin, vient de relancer les rumeurs sur Twitter. Alors que l’un de ses confrères accuse Meghan Markle et le prince Harry d’avoir mis la famille royale en danger avec leurs accusations de racisme, Alex Tiffin estime quant à lui que le fautif n’est autre que le prince William.

Et d’expliquer :

Je préférerais que les médias pointent du doigt le prince William comme la personne en question, au lieu de se moquer de ça, comme ils l’ont fait avec sa liaison avec Rose.

Des preuves de cette liaison entre les mains de la presse ?

Voilà qui est dit… Et force est de constater que le journaliste ne craint pas les représailles de Buckingham Palace. En effet, Alex Tiffin poursuit :

Les injonctions de la Haute Cour de Londres ne valent rien en Ecosse, ma résidence et aucune pression légale ne va effacer le fait que le prince William a eu une liaison avec Rose Hanbury.

Et de conclure :

Plusieurs organes de presse britanniques ont eu des preuves de cette liaison (…) certains en ont même parlé sur leurs sites avant que des menaces juridiques ne les obligent à tout supprimer. Un membre de la famille royal ne devrait pas bénéficier d’une protection supplémentaire par rapport à une autre personnalité publique. Les journalistes rapportent, ne gèrent pas.

Ces nouvelles révélations relanceront-elles les rumeurs ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,