Un véritable drame

Inés Zorreguieta, la plus jeune sœur de la reine Maxima des Pays-Bas est décédée mercredi soir, le 6 juin 2018, à Buenos Aires en Argentine. Selon la famille royale, la jeune femme de 33 ans se serait suicidée.

La benjamine des quatre enfants de Jorge Zorreguieta, mort le 8 août 2017 à 89 ans, travaillait pour le gouvernement argentin. L'octroi de ce travail avait suscité quelques critiques car elle n'aurait pas eu les qualifications nécessaires pour l'obtenir.

Anorexie et paranoïa

Diplômée en psychologie à l'Université de Belgrano à Buenos Aires en 2010, Inés a travaillé à l’ONU au Panama. Chanteuse et guitariste, la jeune femme était dépressive. Elle avait été internée en 2012 dans une clinique psychiatrique. Inés souffrait également d'anorexie et de paranoïa.

La reine Maxima était très proche de sa sœur. Elle était sa protégée et se faisait beaucoup de soucis pour elle. D’ailleurs, Inés avait été demoiselle d'honneur au mariage princier de Maxima et de Willem-Alexander. Elle était la marraine de la troisième fille du couple royal, la princesse Ariane, âgée de 11 ans.

Inés Zorreguieta et sa sœur la Reine Maxima

À la suite du décès de sa sœur, la reine des Pays-Bas a annulé ses apparitions publiques, rapporte l'agence de presse néerlandaise ANP et le site d'informations Nu.nl.