Coronavirus : le prince William a caché être atteint du virus, tous les détails

Coronavirus : le prince William a caché être atteint du virus, tous les détails
Le prince William a été, comme son père, le prince Charles, contaminé par le Covid-19. C’était en avril dernier mais le prince a préféré dissimuler cette information afin de ne pas inquiéter la population.

C’est le tabloïd The Sun qui a sorti cette information le 2 novembre. Le prince William a été touché lui aussi par le coronavirus. Mais pas d’inquiétudes, il en est guéri depuis longtemps puisque sa contamination remonte à avril dernier.

Malgré son relatif jeune âge et sa bonne santé générale, le prince William a été durement touché par le coronavirus. The Sun décrit ainsi qu’il « luttait pour respirer » à un certain pointUne source proche de la famille royale a décrit l’impact qu’a eu le virus sur l’héritier du trône :

William a été très durement touché par le virus, il a vraiment été frappé pour six. À un moment donné, il avait du mal à respirer, tout le monde autour de lui était paniqué.

Une contamination quasi simultanée avec le prince Charles

Mais la contamination du prince William est arrivée seulement quelques jours après celle de son père, le prince Charles et celle du Premier ministre, Boris Johnson,. Le prince William a donc tenu à garder la nouvelle secrète pour ne pas affoler la population britannique.

D’une motivation impressionnante, le prince William a d’ailleurs rempli nombre d’engagements durant ce mois-là. Il a été l’un des membres de la famille royale qui est le plus apparu sur le devant de la scène durant le mois d’avril. Le prince a tenu à continuer de travailler comme d’habitude mais à distance, au vu du contexte sanitaire.

View this post on Instagram

🏆 Behind the scenes with the @PrideofBritain Awards — tune in to watch the Awards on Sunday 1st November at 9pm on ITV 📺 • The Duke and Duchess of Cambridge presented a Pride of Britain award on behalf of the nation 🇬🇧 to recognise the incredible work of our NHS frontline staff in the battle against coronavirus. • At St Bartholomew’s, the UK’s oldest hospital, The Duke said: “We cannot thank you enough. On behalf of a grateful nation, it is a tremendous honour for Catherine and I to present a special recognition award to the army of dedicated NHS staff." • The Duchess added: “Through our conversations with frontline workers during the pandemic, we have been inspired by their stories of bravery and selflessness.” • During lockdown, we joined people up and down the country to applaud the NHS and our keyworkers each week. Their hard work still goes on and we remain indebted to them for all they do.

A post shared by Duke and Duchess of Cambridge (@kensingtonroyal) on

Le prince William à l’origine de la fuite ?

Ce dernier a d’ailleurs permis à William de dissimuler sa contamination. Il n’a en effet pas eu à justifier son absence sur le terrain. Le prince aurait confié à un proche :

 Il y avait des choses importantes en cours et je ne voulais inquiéter personne.

Une intention louable et qui a peut-être évité un certain vent de panique au Royaume-Uni devant toutes les personnalités de premier plan touchées par le coronavirus.

Mais si l’information sort aujourd’hui, c’est peut-être par volonté du prince William lui-même de convaincre le peuple britannique de l’importance du deuxième reconfinement qui débutera le 5 novembre. Par le récit de son propre combat contre la maladie, tous peuvent ainsi se rendre compte que le coronavirus peut sévèrement toucher même des personnes jeunes et en bonne santé.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :