Ce moment gênant vécu par le prince Harry lors de sa venue à l’ONU

Ce moment gênant vécu par le prince Harry lors de sa venue à l’ONU
Le prince Harry a récemment été reçu à l'ONU par la Fondation Nelson Mandela. L'occasion pour le jeune homme de tenir un discours fort devant l'assemblée. Seulement voilà, tout ne s'est pas passé comme prévu...

Fort et puissant. Voilà comment on peut résumer le discours tenu par le prince Harry à l’ONU. Le petit frère du prince William a eu l’immense honneur d’être reçu par la Fondation Nelson Mandela afin de venir s’exprimer devant l’assemblée. Engagé depuis des années contre le réchauffement climatique, l’époux de Meghan Markle a orienté son discours vers ce sujet. « Notre monde est en feu« , s’est ainsi exclamé le jeune homme.

Et pour cause, entre les canicules qui s’enchaînent d’année en année, les flammes qui détruisent de nombreux territoires… l’urgence climatique est bel et bien présente. Mais ce n’est pas tout. Le prince Harry a également tenu à évoquer les entraves à la liberté, toujours présentes aujourd’hui :

De l’horrible guerre en Ukraine au recul des droits constitutionnels ici aux États-Unis, nous assistons à une attaque mondiale contre la démocratie et la liberté, la cause de la vie de Mandela.

Ce moment gênant vécu par le prince Harry

Seulement voilà, lors de sa prise de parole, le fils de Lady Diana a vécu un petit moment gênant. En effet, après son discours, le président du groupe africain aux Nations unies s’est exprimé devant l’assemblée. Celui-ci est alors revenu sur les propos du prince Harry en balançant cette phrase :

Et comme vient de le dire le prince duc de Wessex, chaque jour, et pas seulement un jour par an, chaque personne a la capacité et la responsabilité de changer le monde pour le mieux.

Le président du groupe africain a ainsi commis une erreur puisque le titre officiel du prince est ‘duc de Sussex’. C’est son oncle, le prince Edward qui se trouve être le comte de Wessex. Mais ce n’est pas tout. Le présence du prince Harry à l’ONU a également été moquée par certains médias…

Le présence du prince Harry à l’ONU moquée

On le sait, le prince Harry et son épouse, Meghan Markle sont les cibles préférées de la presse depuis le fameux Megxit. Alors forcément, il fallait s’attendre à ce que sa présence à l’ONU soit raillée. Une journaliste sud-africaine n’a ainsi pas hésité à tacler le papa du petit Archie. Dans une chronique parue ce dimanche 17 juillet, juste avant le fameux discours, la journaliste a balancé :

Il est en exil. Tout comme Madiba.

De nombreux internautes s’en sont également pris au prince Harry rappelant que ce dernier luttait contre le réchauffement climatique… tout en utilisant régulièrement des jets privés !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :