Affaire Epstein : Le prince Andrew inquiété de plus en plus près !

Affaire Epstein : Le prince Andrew inquiété de plus en plus près !
Incarcérée depuis juillet 2020, Ghislaine Maxwell pourrait bientôt révéler les noms de tous ceux qui trempent dans l’affaire Epstein afin de voir sa peine allégée. Parmi eux, celui du prince Andrew.

Dans la tentaculaire affaire Epstein, un nouveau chapitre pourrait bientôt s’ouvrir de manière tonitruante. Et par là même, inquiéter le prince Andrew, l’un des fils d’Elizabeth II.

Le nom de ce dernier a été cité très tôt dans l’affaire Epstein. Du nom de ce milliardaire qui avait fondé et entretenait un gigantesque réseau de prostitution de jeunes femmes, majoritairement mineures. Le prince Andrew, grand ami de Jeffrey Epstein, aurait profité des jeunes femmes sexuellement parlant, notamment en participant à des orgies.

Le prince Andrew protégé par la Couronne

Si le prince Andrew a nié avoir quoi que ce soit à voir avec cette affaire, une photo est sortie, le montrant le bras autour de la taille de celle qui l’avait accusé avec d’autres protagonistes de l’affaire alors qu’il avait assuré ne pas la connaître.

Une preuve bien gênante qui pourrait n’avoir été que le début des soucis pour le prince Andrew. En réaction aux accusations, celui-ci s’est déjà retiré de tous ses devoirs officiels au sein de la famille royale britannique. Mais il est toujours protégé par elle.

Ainsi, la justice américaine a déjà exprimé son souhait de faire venir le prince afin de l’interroger dans le cadre de l’affaire Epstein. Mais l’Angleterre s’est toujours refusée à son extradition jusqu’alors.

La réponse en juillet 2021

Mais les choses pourraient changer. En effet, Ghislaine Maxwell, ancien bras droit de Jeffrey Epstein et fortement soupçonnée d’avoir été sa rabatteuse pour ramener les jeunes victimes dans le réseau de prostitution, est emprisonnée depuis juillet 2020. Elle avait jusqu’alors à son encontre 6 chefs d’accusation. Mais elle vient d’en voir deux autres se rajouter, celui de « trafic sexuel » et de « conspiration de trafic sexuel ».

Prince Andrew, Jeffrey Epstein @ New Licensing MEGA
Prince Andrew, Jeffrey Epstein @ New Licensing MEGA

Lors de son procès qui se tiendra en juillet prochain, Ghislaine Maxwell pourrait bien avoir en tête de lâcher les noms de tous ceux ayant trempé dans le réseau de prostitution afin d’alléger sa peine. Et quoi de plus prestigieux que le nom d’un membre de la famille royale britannique ?

En attendant, le prince Andrew se mure dans le silence. Buckingham Palace doit cependant avoir prévu quelque chose au cas où le nom du prince soit cité lors du procès de Ghislaine Maxwell. Pour avoir le fin mot de cette histoire, rendez-vous en juillet !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :