Vincent Mc Doom tacle Harry Roselmack : « C’est un homme blanc qu’on a trempé dans du chocolat »

Vincent Mc Doom tacle Harry Roselmack : « C’est un homme blanc qu’on a trempé dans du chocolat »
Invité sur le plateau d’AJA de Sam Zirah, Vincent Mc Doom s’est, une fois de plus, illustré par sa franchise. Il n’a pas mâché ses mots à propos de TPMP mais surtout sur le journaliste Harry Roselmack.

Vincent Mc Doom est d’une franchise désarmante. Lorsque ce dernier prend la parole, il n’est pas du genre à mâcher ses mots. Il a pour habitude de dévoiler le fond de sa pensée. Invité sur le plateau d’AJA de Sam Zirah sur Youtube, Vincent Mc Doom a fait d’incroyables remarques sur le journaliste Harry Roselmack.

Harry Roselmack taclé par Vincent Mc Doom

Vincent Mc Doom est revenu sur le manque de diversité à la télévision.  D’après ses dires, il y aurait « une personne noire de temps en temps » pour faire plaisir à la communauté. Mais ne comptez pas sur lui pour voir Harry Roselmack comme l’une de ces personnes.

Quand on regarde Harry Roselmack, on a l’impression que c’est un homme blanc qu’on a trempé dans du chocolat. Je pose la question, « qu’est-ce qu’il a fait pour la communauté noire ? » Pas grand-chose.

Selon lui, ce n’est pas grâce à ses talents de journaliste qu’il en serait là.

On ne l’a pas forcément choisi parce qu’il était un bon journaliste. C’était simplement politique, Sarkozy a voulu mettre quelqu’un pour que les blacks puissent voter pour lui.

Euro 2020 : Harry Roselmack pousse un gros coup de gueule après le penalty raté de Kylian Mbappé
Harry Roselmack @Instagram

Que reproche-t-il à Harry Roselmack ?

Alors qu’il affirme que, de son côté, il a récemment parlé à des réfugiés gays venus en France, des jeunes dans la rue etc. pour que son influence puisse servir à d’autres personnes, il pense que cela n’est pas le cas de Harry Roselmack.

Comme beaucoup de personnalités ils promouvaient leur gueule et ne parlent de rien d’autre. Pour moi Harry Roselmack c’est une de ces personnes-là.

Vincent Mc Doom a du mal à digérer un évènement survenu il y a quelques années de ça. Il a alors parlé à l’une des chroniqueuses d’AJA.

Je suis noir comme toi et moi j’ai un vécu avec lui. Il y a eu un jeune rappeur qui a chanté une chanson qui a dit « il faut tuer Vincent Mc Doom, il faut tirer sur lui avec un fusil » des choses comme ça. C’était Krys.

a-t-il d’abord déclaré avant d’ajouter :

A un moment, la communauté noire donnait des prix culturels et moi je devais donner le prix à Harry Roselmack. Quand je suis arrivé pour donner le prix, Harry Roselmack est resté planté là quand tout le public m’insultait. C’est Pascal Legitimus qui est arrivé et a dit au public : « Ça c’est inacceptable. C’est un de vous ». Harry Roselmack est resté là, planté sans rien dire du tout.

Pour lui, l’absence de réaction de Harry Roselmack est inadmissible.

Un homme noir, comme moi, lui avec l’influence qu’il a, tu demandes au public le respect de l’autre. Et lui ne l’a pas fait.

Il pense que le fait de n’avoir rien dit revient à cautionner le comportement et les dires du public ce soir-là.

Matthieu Delormeau clashé à son tour

Avant de parler de Harry Roselmack, Vincent Mc Doom avait taclé certains chroniqueurs de TPMP. Pour lui, ils ne sont pas tous sincères et jouent des personnages.

Certaines personnes sont là parce qu’elles sont naturelles comme moi mais certaines personnes veulent à tout prix cette visibilité et sont prêtes à faire tout et n’importe quoi.

Il a notamment parlé de Matthieu Delormeau qu’il a pu croiser :

Quand je regarde TPMP en fait, la plupart des chroniqueurs qui sont là, ils sont là pour faire le buzz. Je critique parce que je connais ces personnes-là. Matthieu Delormeau, je pense qu’il est en train de faire sa drama queen tout le temps. C’est le genre de personnes qui sont gentilles avec toi en face mais derrière toi…

Selon lui, ils ne sont pas forcément tous les mêmes à la télévision qu’en face des gens.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,