Victoria Beckham : Sa marque de vêtements lui fait perdre des millions !

Victoria Beckham : Sa marque de vêtements lui fait perdre des millions !
Voir le diaporama
1 Photos
victoria-beckham-sa-marque-de-vetements-lui-fait-perdre-des-millions
Victoria Beckham : Sa marque de vêtements lui fait perdre des millions !
victoria-beckham-sa-marque-de-vetements-lui-fait-perdre-des-millions

Styliste renommée, Victoria Beckham est à la tête d'une marque de mode ultra pointue. Hélas, son business aurait été victime de la crise du coronavirus et serait en train de sombrer. L'ex spice-girl perdrait chaque jour des sommes d'argent considérables.

La marque de vêtements de Victoria Beckham est-elle encore viable ? Fragilisée par la crise sanitaire et par la fermeture des commerces non essentiels, l’entreprise de l’ancienne Spice Girl serait au plus mal. Fondée en 2008, la griffe de prêt-à-porter féminin a rapidement connu le succès escompté.

Mais les efforts de l’icône britannique pour se maintenir à flot ne suffisent plus. La quadragénaire perdrait des millions. Malgré tout, elle vient de livrer un incroyable défilé automne-hiver 2021-2022.

Un gouffre financier

La presse britannique rapporte que la marque fondée par Victoria Beckham a perdu près de 53 millions d’euros depuis 2018. Certains mois, l’entreprise se voyait délestée de pas moins de 4500 euros par jour. Une santé financière ultra-précaire qui aurait poussé l’épouse de David Beckham à tenter de bénéficier du plan de sauvetage mis en oeuvre par le gouvernement britannique en pleine crise sanitaire.

En avril dernier, Posh spice avait mis 30 de ses employés au chômage technique et s’était attirée de nombreuses critiques. Depuis, elle tente tant bien que mal de résister à la crise en espérant que le ciel s’éclaircisse. Actuellement à Miami, la star vient de dévoiler sa nouvelle collection automne-hiver 2021-2022 lors d’un défilé qui a fait l’unanimité.

Victoria Beckham : sa marque de vêtements lui fait perdre des millions
Victoria Beckham, icône de mode @DR

Un style effortless qui fait fureur

Crise sanitaire oblige, les défilés automne-hiver 2021-2022 ont lieu cette année de manière virtuelle. Alors que la fashion-week parisienne commencera le 1er mars prochain, la semaine de la mode londonienne vient de s’achever. Parmi les shows les plus remarqués se trouve celui de Victoria Beckham.

Sa collection, composée de robes fluides et de matières simples comme le denim ou le tricot sera cette année proposée à la vente dès le mois de mai avec la pré-collection. Lors d’un entretien accordé à Vogue ,la styliste a confié avoir récemment pris conscience de la nécessité de créer des « pièces hors saison » que l’on peut « superposer ». Son légendaire style effortless promet d’être « plus commercial » sans jamais renoncer au chic qui le caractérise.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :