Victoria Beckham jugée par sa fille Harper sur ce détail précis de son passé

Victoria Beckham jugée par sa fille Harper sur ce détail précis de son passé
On a beau s’appeler Victoria Beckham, on n’est pas à l’abri des critiques, et parfois même des critiques de sa propre famille. L’épouse de David Backham a eu droit à des remontrances de la part de sa propre fille. On vous dit tout.

Victoria Beckham ne peut pas être plus heureuse. La star a fêté, le 4 juin dernier, ses 23 ans de mariage avec David Beckham. Un exemple de longévité qui relève de l’exploit dans l’univers dans lequel ils évoluent.

De leur union sont nés quatre beaux enfants : Brooklyn, Roméo James, Cruz et enfin la petite Harper née en 2011. C’est d’ailleurs cette dernière qui n’a pas manqué de tacler sa maman sur son passé.

David Beckham : il raconte son coup de foudre pour Victoria Beckham
David et Victoria Beckham @DR

Des looks totalement démodés

Avant d’être reconnue dans le monde de la mode, Victoria Beckham a fait partie des Spice Girls. C’est grâce à ce groupe qu’elle a connu une célébrité internationale. Mais à l’époque, les looks qu’elle portait étaient bien différents de ceux d’aujourd’hui. C’est surtout la taille des jupes qui a choqué celle-ci. Sa fille Harper n’a pas manqué de le souligner comme elle a pu le confier à la version australienne du magazine Vogue.

Elle m’a dit récemment : ‘Maman, j’ai vu des photos de toi quand tu étais dans les Spice Girls et tes jupes étaient tout simplement inacceptables. Elles étaient trop courtes. Puis David a pris la parole et a dit :  »Absolument, Harper ! Elles l’étaient vraiment, vraiment’. Et elle était en fait assez dégoutée de voir à quel point mes jupes étaient courtes.

Harper a confié à sa mère ne jamais vouloir porter de telles jupes de sa vie.

Harper privée de réseaux sociaux

Victoria Beckham en a profité pour affirmer que sa fille n’avait pas de comptes personnels sur les réseaux sociaux. La petite n’a que 10 ans et sa mère fait tout pour la protéger de la cruauté des internautes et du body shaming.

Harper n’est pas sur les réseaux sociaux, nous n’avons donc pas à nous en soucier pour l’instant. Mais vu à quel point les gens peuvent être cruels, cela me préoccupe. Elle est à cet âge où son corps va commencer à changer, mais il s’agit surtout de s’assurer qu’on communique beaucoup en famille et qu’elle s’entoure d’amis sympas.

Pas évident de grandir avec les dangers d’Internet.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Victoria Beckham (@victoriabeckham)

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :