Vanessa Demouy dévoile les propositions indécentes de réalisateurs : « Reste avec moi ce soir »

Vanessa Demouy dévoile les propositions indécentes de réalisateurs : « Reste avec moi ce soir »
Riche d’une incroyable carrière, Vanessa Demouy a été confrontée à de nombreuses situations difficiles et des réalisateurs peu scrupuleux.

Vanessa Demouy a bien voulu faire un live Instagram avec sa consœur Adeline Blondieau pour revenir sur son parcours. Pendant une heure, elle est alors revenue sur sa carrière et a fait d’incroyables révélations.

Des demandes déplacées

Vanessa Demouy a alors pu révéler qu’à l’époque, les casteurs demandaient systématiquement aux jeunes femmes de se mettre en lingerie pour postuler pour un rôle. Mais ce n’est pas tout. Celle qui a commencé sa carrière très jeune en tant que mannequin, a croisé le chemin de réalisateurs qui lui ont fait des remarques très déplacées.

Des réalisateurs me disaient que j’étais trop lisse, il fallait que je m’abîme.

Un de ses réalisateurs lui avait alors dit : « Ça serait bien que tu restes avec moi ce soir et que je t’apprenne la vie. »

Elle se souvient notamment de dîners avec de telles personnes qui balancent alors la liste de toutes les femmes avec qui ils ont eu des aventures. Vanessa Demouy leur faisait alors comprendre qu’elle ne ferait jamais partie de cette liste et cela l’a peut-être déjà fait passer à côté de certains rôles.

En ce qui concerne le mouvement Me Too, Vanessa Demouy est contente qu’il ait pu exister mais pense que cela n’est pas suffisant.

Il a le mérite d’avoir existé. Je pense que ça a fait bouger les choses. Est-ce que ça les a fait bouger suffisamment ? On ne va pas se mentir, non. […] Quand tu vois certains mecs qui sont toujours là, toujours à l’écran, t’as envie de gerber.

Adeline Blondieau victime de harcèlement sexuel

De son côté, Adeline Blondieau avoue avoir été confrontée à des situations similaires :

Un réalisateur très connu m’avait massé les cuisses en me disant ‘c’est pour faire pénétrer le rôle’.

Elle a avoué :

J’ai quitté ce métier en partie à cause de ça parce que ça avait terminé sur du harcèlement sexuel pur et dur. Après ça a continué avec des menaces de mort.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :