Lance Armstrong : Une entreprise texane sur le point de porter plainte

La descente en enfer de Lance Armstrong se poursuit. Alors que ses sponsors l’on quittés, qu’il démissionné de la présidence de son association, qu’il a été déchue de ses nombreuses victoires voilà qu’une société d’assurance envisage de le poursuivre en justice.

Une société d’assurance texane a versé au coureur la somme de plusieurs millions de dollars lors de sa victoire dans le Tour de France en 2004. Afin de récupérer cette somme, l’assurance envisage d'attaquer l'ancien cycliste en justice. C’est la société SCA Promotions basée à Dallas qui a soumis cette idée après la décision de l'Union Cycliste Internationale de retirer à Lance Armstrong ses sept victoires dans le Tour de France.

Armstrong n'est plus le vainqueur officiel du moindre Tour de France et il est en conséquence inopportun et déplacé qu'il conserve la moindre prime versée par SCA.

a précisé l'avocat de l'assureur, Jeffrey Dorough. Pour l’histoire, Tailwind Sports, la structure qui possédait l'équipe de Lance Armstrong avait promis au Texan une prime de cinq millions de dollars s'il remportait un sixième Tour souscrivant dès lors une assurance auprès de SCA.

Dès les premières suspicions de dopage, SCA avait suspendu le versement de la prime et entamé une action en justices envers l'assureur. Dans le cadre d'un règlement à l'amiable conclu en 2006, SCA a finalement versé les cinq millions de dollars plus une indemnité de 2,5 millions de dollars.