Sylvie Tellier : ce moment où elle a dû choisir entre sa carrière et son mariage

Sylvie Tellier : ce moment où elle a dû choisir entre sa carrière et son mariage
Voir le diaporama
1 Photos
sylvie-tellier-ce-moment-ou-elle-a-du-choisir-entre-sa-carriere-et-son-mariage
Sylvie Tellier : ce moment où elle a dû choisir entre sa carrière et son mariage
sylvie-tellier-ce-moment-ou-elle-a-du-choisir-entre-sa-carriere-et-son-mariage

Instagram

La présidente du comité Miss France, Sylvie Tellier, a révélé comment un choix difficile l’avait poussée à mettre fin à son premier mariage en 2012, juste après avoir eu un enfant.

Sylvie Tellier, présidente du comité Miss France règne sur le concours de beauté depuis une décennie d’une main de fer.

Mais pour s’assurer cette place, la jeune femme a dû faire des choix difficiles. Et le plus compliqué d’entre eux a été de renoncer à une partie importante de sa vie personnelle.

Sylvie Tellier : ce moment où elle a dû choisir entre sa carrière et son mariage
Instagram

Dans un entretien accordé à Ici Paris, Sylvie Tellier s’est en effet confiée sur un épisode compliqué de sa vie, la séparation d’avec son premier mari :

J’étais en congé maternité à San Francisco, où mon ex-mari travaillait. J’étais en route pour aller accoucher quand Geneviève de Fontenay m’a passé un coup de fil pour m’informer qu’elle partait. J’ai dû rentrer en urgence en France pour annoncer que j’allais assurer la continuité du concours en laissant mon fils, qui n’avait que quelques semaines, et mon ex-mari. J’ai d’ailleurs divorcé.

Un choix difficile

Ce divorce ne s’est toutefois pas produit immédiatement puisque deux années se sont écoulées entre la prise de poste de Sylvie Tellier en remplacement de Geneviève de Fontenay et son divorce en 2012.

La jeune femme a en tout cas privilégié sa carrière plutôt que sa vie personnelle. Et on peut dire qu’elle n’a pas été punie pour ça puisqu’elle a retrouvé l’amour peu après dans les bras de Laurent.

Une maternité épanouie

Avec celui qui est devenu son deuxième mari en 2017, elle a eu deux autres enfants, une petite fille et un petit garçon. La présidente du comité Miss France s’est d’ailleurs également confiée sur ce sujet lors du même entretien à Ici Paris :

Je n’ai pas résisté longtemps. Il faut céder au bonheur. Trois enfants, c’est un vrai cadeau de la vie. Je n’ai aucun regret.

Sylvie Tellier a ensuite déclaré ne pas avoir envie

d’être une maman flic. Je suis en déplacement un week-end sur deux donc je vis dans la culpabilité de la maman qui ne se sent pas assez présente. Mais quand je suis à la maison, je suis à fond. Je crois que si on est des parents heureux, ils seront heureux.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :