Zlatan Ibrahimovic : Il fond en larmes en évoquant ses enfants

Zlatan Ibrahimovic : Il fond en larmes en évoquant ses enfants
En conférence de presse, Zlatan Ibrahimovic a confié qu'il avait fait pleurer son fils de 13 ans. La raison ? Son départ pour la sélection cette semaine.

Après 4 ans d’absence, Zlatan Ibrahimovic a fait son retour en sélection nationale. Pour l’occasion, il a pris la parole devant les journaliste. Mais le joueur n’a pas pu contenir son émotion en conférence de presse lorsqu’un journaliste a évoqué sa famille. La rédaction de StarMag va vous expliquer pourquoi l’attaquant a été aussi ému.

Zlatan Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimovic @AFP

Un retour en sélection inattendu

En 2016, Zlatan Ibrahimovic avait étonné tout le monde en prenant sa retraite avec l’équipe de Suède, juste après l’euro en France. Plus de quatre années plus tard, alors que tout le monde pensait que son histoire avec son pays était terminé, le joueur a, à nouveau, pris tout le monde de court. À 41 ans, il renfilera le maillot jaune et bleu floqué du numéro 11 (il disposait du n°10 à l’époque), pour la phase de qualification à la Coupe du monde 2022, qui se jouera au Qatar.

Lors de sa première conférence de presse, Zlatan Ibrahimovic a expliqué pourquoi il avait fait ce choix. Et Ibra l’assure, il a toujours été proche de la sélection nationale. Et pendant qu’il les suivait de loin, il s’est dit qu’il pouvait faire quelque chose. Ainsi, le joueur de l’AC Milan déclare que jouer en équipe nationale est la plus grande chose que l’on puisse faire en tant que joueur de football. Pour son retour à la compétition avec la Suède, il se confrontera à la Géorgie ce jeudi, conduite par l’ex-international français Willy Sagnol.

Zlatan Ibrahimovic ne peut pas voir sa famille

Alors qu’il apparaît souvent arrogant, sans pitié avec ses adversaires, Zlatan Ibrahimovic sait aussi être émouvant. D’ailleurs, quand on parle de ses enfants, le joueur de l’AC Milan est sensible. Ce lundi 22 mars, lors d’une conférence de presse, l’attaquant a eu un moment de flottement lorsqu’un journaliste lui a posé une question sur sa famille. Interrogé sur la réaction de son foyer à sa fin de retraite internationale, l’homme de 41 ans a révélé que son fils cadet, avait pleuré en apprenant la nouvelle :

C’est pas une bonne question que vous posez. Vincent a vraiment pleuré quand je suis parti. Mais maintenant ça va, ça va

Il faut dire qu’à cause des mesures sanitaires actuelles, la décision de retrouver la sélection nationale n’est pas sans conséquences sur sa vie de famille. En effet, il n’est pas autorisé à voir ses proches. En larmes, Zlatan Ibrahimovic a ensuite rassuré en affirmant que tout allait pour le mieux maintenant.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :