Thierry Henry démissionne et quitte le Canada pour retrouver ses enfants

Thierry Henry démissionne et quitte le Canada pour retrouver ses enfants
Ce jeudi 25 février, Thierry Henry a démissionné de son poste d'entraîneur du Club de Foot Montréal (MLS) pour raisons familiales. Il évoque notamment le manque de ses enfants.

En poste au CF Montréal depuis 2019, le Français Thierry Henry a quitté ses fonctions d’entraîneur du club canadien. Il évoque notamment des raisons familiales pour expliquer sa démission. L’ancien joueur d’Arsenal veut se rapprocher de ses enfants dont il était trop éloigné en raison de la crise sanitaire.

Thierry Henry
Thierry [email protected] Sport

Thierry Henry a besoin de retrouver ses enfants

L’ancien footballeur a surpris tout le monde en annonçant ce jeudi 25 février, son départ du CF Montréal dont il était l’entraîneur depuis 2019. Dans son communiqué, il a notamment évoqué une année compliquée sur le plan personnel. En effet, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus (51 buts) explique que la séparation était trop douloureuse pour lui et ses enfants. Il a donc décidé de retourner à Londres et de profiter de sa petite famille.

Il faut dire que cette année n’était pas simple pour Thierry Henry puisqu’il n’a pas pu voir ses enfants à cause de la crise sanitaire. Une situation devenue invivable pour lui alors que la situation ne semble pas s’arranger.

À Londres, il pourra au moins compter sur le soutien de ses 4 enfants, Tristan, Tatiana et Gabriel (8, 5 et 4 ans), fruits de son amour avec Andrea Rajačić. Il est également le papa d’une adolescente Téa (15 ans), née de son premier mariage.

D’autres raisons évoquées

Si la raison principale évoquée par Thierry Henry est officiellement personnelle, il semblerait que ce ne soit pas la seule. En effet, d’après les dernières informations de France Football, l’ancien joueur d’Arsenal souffrait également de conditions déplorables pour pouvoir exercer sa fonction correctement. On apprend notamment que les recrues arrivaient au compte-gouttes et que l’ensemble de l’effectif ne pouvait s’entraîner en même temps.

Enfin, les installations étaient aussi un problème. Seul un terrain synthétique était à disposition de l’équipe pour pouvoir s’entraîner, ce qui semble nettement insuffisant quand on connaît l’objectif du club en fin de saison. Frustré d’être loin de ses proches, agacé par la situation de son club, Thierry Henry a préféré jeter l’éponge avant de débuter la saison.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :