Kylian Mbappé victime de propos racistes : La justice a été saisie !

Kylian Mbappé victime de propos racistes : La justice a été saisie !
Alors que de nombreuses personnes accusent Kylian Mbappé d’être à l’origine de la défaite des Bleus pour l’Euro 2020, le footballeur est victime de propos racistes qui ne resteront pas impunis.

Le lundi 28 juin 2021, les Français étaient peinés suite à la défaite des Bleus face à la Suisse. L’équipe de France a ainsi été éliminée de l’Euro 2020 et le coupable de cette fin de compétition rapide était tout trouvé pour les téléspectateurs : Kylian Mbappé.

Une défaite amère

En effet, la victoire de la Suisse s’est faite lors d’une session de tirs au but. Kylian Mbappé n’a pas su faire en sorte que le ballon termine au fond des filets et a alors été très critiqué pour son tir raté.

Kylian Mbappé en vacances à Mykonos... avec Karim Benzema ?
Kylian Mbappé et Karim Benzema @DR

Suite à ce match, Kylian Mbappé a tenu à présenter ses excuses via son compte Instagram.

Des internautes qui vont trop loin

Mais les excuses de Kylian Mbappé ne suffisent visiblement pas à calmer le cœur de supporters encore très remontés contre le jeune homme. Certains internautes ont tenu des propos abjects et en aucun cas justifiables. D’après les informations de 20 Minutes, le 30 juin 2021, deux jours après la défaite de la France à l’Euro 2020, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « injure publique à caractère raciste. »

En effet, des propos racistes à l’encontre de Kylian Mbappé ont commencé à se répandre sur la toile, et particulièrement sur Twitter. Plusieurs publications ont ainsi été signalées à Pharos. De son côté, SOS Racisme a interpellé le Procureur de la République à ce sujet.

CRAN, le conseil représentatif des associations noires, a fait un poste Twitter en relayant quelques commentaires racistes, affirmant leur volonté de porter plainte.

L’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication se voit confier cette affaire. Elle devrait alors se concentrer sur les propos racistes qui ont pu être tenus à l’encontre de tous les joueurs de l’équipe de France. Une enquête pas si simple à mener quand on sait que de nombreux internautes créent de faux profils pour déverser leur haine sur la toile.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :