Kylian Mbappé : Comment se retrouve-il malgré lui utilisé par des trafiquants de drogue

Kylian Mbappé : Comment se retrouve-il malgré lui utilisé par des trafiquants de drogue
Footballeur professionnel des plus populaires, Kylian Mbappé est utilisé comme un argument de vente par des trafiquants de drogue. On vous dit tout.

Il est jeune, athlétique et est, à seulement 22 ans, l’un des plus grands footballeurs de sa génération. Kylian Mbappé a déjà tout d’un sportif accompli et, malgré une mauvaise passe durant l’Euro 2021 qui lui a valu les foudres de nombreux supporters de l’équipe de France, Kylian jouit d’une bonne réputation dans le monde du football.

D’ailleurs, il serait même devenu un véritable argument de vente pour les trafiquants de drogue.

Kylian Mbappé : Sa mère sort enfin du silence après son altercation avec celle d’Adrien Rabiot
Kylian Mbappé @DR

Kylian Mbappé au cœur d’une sombre histoire

Populaire, Kylian Mbappé attire et les vendeurs peu scrupuleux le savent bien. Nos confrères du Parisien ont rapporté l’information suivante. Kylian Mbappé a vu son nom mêlé à une affaire de drogue. Les enquêteurs du premier district de la police judiciaire de Paris ont mis la main sur 160 kg de cannabis. Le cannabis en question était reconditionné dans des plaquettes.

Celles-ci se nommaient alors Neymar, Messi mais aussi Kylian Mbappé. Sachant que leur produit n’était pas de la meilleure des qualités, les trafiquants de drogue ont alors tout misé sur la popularité des joueurs du moment, dont Kylian Mbappé, pour écouler leur stock.

Kylian Mbappé en froid avec Olivier Giroud ?

Lors d’un entretien accordé au Guardian, Olivier Giroud a pu revenir sur l’embrouille qu’il a eu avec Kylian Mbappé lors de l’Euro :

Ce n’était vraiment qu’un détail. Il était un peu remonté pendant deux jours même si je lui ai expliqué que je ne le pointais pas spécialement lui du doigt. Je n’avais pas l’intention d’être dur avec qui que ce soit.

Pour Olivier Giroud, le problème vient des médias qui souhaitent constamment le pousser à tacler ses camarades :

J’ai juste répondu à une question d’un journaliste qui m’a dit après le match : « vous avez été très discret mais vous avez marqué deux buts. » C’est comme si on essayait toujours de m’énerver. J’ai juste répondu : « oui, on aurait peut-être pu se trouver différemment. » C’est tout. Les médias ont essayé de monter cela en épingle et ont dit que ça avait ruiné l’atmosphère au sein de l’équipe. Mais voyons ! Nous avons eu une conversation entre adultes et il n’y avait plus de problème.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :