Didier Deschamps : L’entraîneur évoque sa relation avec son fils Dylan « J’ai été un peu dur, c’était pour son bien »

Didier Deschamps : L’entraîneur évoque sa relation avec son fils Dylan « J’ai été un peu dur, c’était pour son bien »
Voir le diaporama
1 Photos
didier-deschamps-lentraineur-evoque-sa-relation-avec-son-fils-dylan-jai-ete-un-peu-dur-cetait-pour-son-bien
Didier Deschamps : L’entraîneur évoque sa relation avec son fils Dylan « J’ai été un peu dur, c’était pour son bien »
didier-deschamps-lentraineur-evoque-sa-relation-avec-son-fils-dylan-jai-ete-un-peu-dur-cetait-pour-son-bien

Didier Deschamps et son fils, Dylan Deschamps @Instagram

L’entraîneur des Bleus, Didier Deschamps, s’est confié le 17 janvier 2021 au Figaro. Il y a abordé de nombreux sujets et notamment l’éducation donnée à son fils, Dylan. Il a d’ailleurs concédé avoir été très strict avec ce dernier mais ne pas forcément le regretter.

Didier Deschamps se confie peu sur sa vie privée. S’il n’a aucun mal à répondre aux questions concernant ses joueurs, l’entraîneur des Bleus est plus timide lorsqu’il s’agit de questions sur lui.

Mais dans un entretien accordé au Figaro le 17 janvier 2021, Didier Deschamps s’est laissé aller et a répondu à de multiples questions comme la nécessité de se faire vacciner, la polémique toujours pas éteinte après des années de l’absence de Karim Benzema chez les Bleus…

« J’ai parfois été un peu trop exigeant avec mon fils Dylan »

Et Didier Deschamps a même évoqué sa propre famille, sa femme, Claude Deschamps et leur fils, Dylan qui a aujourd’hui 24 ans. Il a ainsi parlé de l’éducation qu’en tant que père, il avait choisi de donner à son fils :

J’ai parfois été un peu trop exigeant avec mon fils Dylan. J’en ai discuté avec lui. Je ne vais pas dire qu’il me remercie, mais il considère que ça lui a apporté un plus. J’ai été un peu dur, mais je suis comme ça, c’était aussi pour son bien, explique Didier Deschamps. Sur certains gamins, ça peut être contre-productif, mais avec lui, ce n’est pas le cas. Je suis parfois allé trop loin. Au grand dam de ma femme qui me répétait souvent cette phrase : « Laisse-le un peu… » Et non je ne trouve pas qu’il faille « laisser ».

Aucun regret pour Didier Deschamps

Une éducation poussant à la gagne qui a, selon lui, bénéficié à son fils :

À la limite, je pouvais faire semblant de le laisser gagner. Pas souvent ! Mais maintenant, je le vois, il déteste perdre aux cartes ou dans toute autre chose. Ça forge un caractère, un état d’esprit. Mon fils aime le sport mais n’est pas dans ce domaine, ça lui servira dans son travail.

Didier Deschamps : L’entraîneur évoque sa relation avec son fils Dylan " J’ai été un peu dur, c’était pour son bien "
Didier Deschamps et son fils, Dylan Deschamps @Instagram

Didier Deschamps ne regrette donc rien de l’éducation à la dure qu’il a donnée à son fils et estime même que celle-ci continue de lui servir encore aujourd’hui.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :