Didier Deschamps en deuil : le père du sélectionneur de l’Équipe de France est décédé

Didier Deschamps en deuil : le père du sélectionneur de l’Équipe de France est décédé
Triste nouvelle que vient d'annoncer la Fédération française de football. Pierre Deschamps, le père de Didier Deschamps, est mort ce mardi 31 mai. L'ancien champion du monde a quitté le rassemblement de l'Équipe de France à Clairefontaine pour rentrer au Pays basque et être auprès de sa famille.

L’ambiance n’est pas à la joie en ce moment au sein de l’Équipe de France. Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus qui les a menés à la victoire lors de la Coupe du Monde en 2018, vient de perdre son père, Pierre Deschamps. C’est lui qui avait su cultiver la passion du sport à son second fils.

Didier Deschamps
Didier Deschamps @ DR

Car si Didier Deschamps a préféré faire carrière, avec succès, sur les terrains de football, son père était quant à lui un amateur d’un autre ballon : celui du rugby. Pierre Deschamps a, en effet, longtemps occupé le poste de troisième ligne dans l’équipe du Biarritz Olympique.

Didier Deschamps rejoint sa famille

Ce mardi 31 mai, Noël Le Graët a annoncé dans un communiqué que Didier Deschamps venait de quitter Clairefontaine pour se recueillir auprès de ses proches :

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris la disparition du père de Didier ce matin. Didier est allé rejoindre ses proches et je l’assure de toute mon amitié et de mon soutien.

A fait savoir le président de la Fédération française de football.

En plus de la douleur de cette terrible perte, la nouvelle est tombée à un moment plutôt malvenu. Car la saison des clubs étant terminée, les joueurs de l’Équipe de France sont actuellement tous réunis à Clairefontaine pour préparer la prochaine compétition qui s’étalera sur dix jours, du 3 au 13 juin prochain. À savoir, quatre matches de Ligue des Nations contre le Danemark, la Croatie, l’Autriche et une nouvelle rencontre face à la Croatie.

Une minute de silence critiquée

Pour faire part de leur soutien à leur sélectionneur dans cette terrible épreuve, les Bleus ont observé une minute de silence avant de passer à l’entraînement. Un moment qui a été filmé et mis en scène, avant d’être publié sur les réseaux sociaux. Seulement, tous les internautes n’ont pas été attendris par la petite séquence.

Cette vidéo, où des gros plans ont été effectués sur les visages des footballeurs, a été jugée indécente, inutile, voire inappropriée par certains. Alors qu’un internaute faisait savoir qu’une simple photo aurait été suffisante, d’autres ont estimé que cette triste nouvelle n’avait cependant rien à voir quant à l’actualité de l’Équipe de France.

On peut ainsi lire sous la publication :

Mais c’est quoi ces conneries ? Faut faire une minute de silence pour son père ? C’est quoi le rapport ?

Stupide ce genre de vidéos en fait. Même les joueurs. Ils vont rien faire de plus. Soutien à Didier pour cette épreuve.

Toutes mes condoléances mais honnêtement, quelqu’un m’explique l’utilité, à part mettre en exergue une hypocrisie médiatique ?

La minute de silence, c’est chouette, maintenant, faire de la récupération pour la communication… C’est loupé ! Maladroit de votre part !

Néanmoins, Didier Deschamps a reçu de nombreux messages bienveillants et de réconfort.

Il doit être fier de son fils.

Force au meilleur entraîneur français.

Bravo, les gars, pour ce grand respect et votre minute de silence pour le père du coach Didier Deschamps, on vous aime l’Équipe de France, bravo encore d’être solidaire et on est fiers de vous.

Force à lui, il a su rendre son père fier durant sa carrière d’entraîneur, mes condoléances.

C’est Guy Stephan, l’adjoint de Didier Deschamps, qui dirigera l’entraînement des Bleus durant l’absence du sélectionneur.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :