Cristiano Ronaldo accusé de viol en 2009 : la justice américaine rend son verdict

Cristiano Ronaldo accusé de viol en 2009 : la justice américaine rend son verdict
Treize ans après avoir été inquiété, Cristiano Ronaldo en a-t-il fini avec la justice américaine ? Celle-ci vient de rendre son verdict du jugement de l'affaire de viol qui implique le footballeur sur un ancien mannequin.

Cristiano Ronaldo vit actuellement des moments compliqués. Alors qu’il vient de faire son retour à Manchester United et malgré sa présence, son équipe ne s’est pas montrée à la hauteur sur le terrain. Ce qui a eu de quoi l’agacer, au point de parfois perdre son sang-froid. Comme en avril dernier où, après la défaite de son club contre Everton, il a violemment jeté sur le sol le téléphone d’un jeune fan qui lui demandait une photo.

S’il reste néanmoins un joueur de classe mondiale, Cristiano Ronaldo a vécu récemment un drame familial qui l’affectera à tout jamais. L’un des jumeaux qu’il attendait avec sa femme Georgina n’a pas survécu à l’accouchement, qui a eu lieu le 18 avril dernier.

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez
Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez @ DR

Une affaire classée

Maintenant que la fin de la saison approche, Cristiano Ronaldo va pouvoir prendre un peu de temps pour lui et se concentrer sur sa famille. D’ailleurs, il vient d’apprendre une nouvelle qui devrait quelque peu le soulager.

Il y a quelques jours, le sportif de 37 ans comparaissait devant la justice pour une affaire qui remonte à 2009. Un ancien mannequin américain, Kathryn Mayorga, l’accusait de l’avoir violée dans la chambre d’un hôtel de Las Vegas. Un scandale qui avait fait les choux gras de la presse et dont l’issue vient d’être connue il y a quelques jours. D’après les informations de l’AFP publiées le 11 juin dernier, la plainte déposée au civil contre Cristiano Ronaldo a été classée sans suite par la justice américaine.

Des arguments réfutés

Le tribunal du Nevada a décidé de mettre fin aux poursuites contre Cristiano Ronaldo, « en raison des irrégularités » dont aurait fait preuve l’avocat de l’accusatrice :

Le recours répété par Stovall (avocat de la plaignante, NDLR) a des documents volés et confidentiels pour étayer les accusations portent toutes les marques de la mauvaise foi.

Est-il indiqué dans le verdict.

Ces « informations mal acquises », tirées des « Football Leaks » et sur lesquelles l’accusation s’est basée pour faire valoir ses principaux arguments, ont faussé le jugement et n’auraient pas dû être en possession de l’avocat.

Cristiano Ronaldo a donc été mis hors de cause dans cette affaire qui a débuté il y a maintenant treize ans. On ignore pour le moment si Kathryn Mayorga a l’intention de faire appel.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :