Amélie Mauresmo : L’ancienne joueuse de tennis à la direction de Roland-Garros !

Amélie Mauresmo : L’ancienne joueuse de tennis à la direction de Roland-Garros !
La Fédération française de tennis a annoncé jeudi la nomination d'Amélie Mauresmo à la tête de Roland-Garros. Elle succède donc à Guy Forget, qui a démissionné quelques jours auparavant.

Les Internationaux de France tiennent désormais leur nouvelle directrice. Après la démission de Guy Forget, c’est Amélie Mauresmo qui va prendre les rênes du Grand Chelem parisien. Lors d’une conférence de presse organisée par la FFT, l’ancienne joueuse s’est dit fière et honorée de cette nomination.

Guy Forget quitte ses fonctions, Amélie Mauresmo arrive

Ce mardi 7 décembre, Guy Forget a fait une annonce surprise. En effet, l’ancien tennisman a annoncé au président de la Fédération française de tennis qu’il allait quitter ses postes de directeur de Roland-Garros et du Rolex Paris Masters. Pour rappel, l’homme, âgé de 56 ans, dirigeait le Grand Chelem parisien depuis 2016 et Bercy depuis 2012. Selon ses dires, le manque de communication ainsi que le manque de confiance de Gilles Moretton ont précipité son départ.

De son côté, la FFT a tenu à remercier chaleureusement Guy Forget pour son investissement. Mais également pour son exemplarité, qui ont contribué au rayonnement de ces deux tournois majeurs sur la scène internationale. Pour le remplacer, Gilles Moretton a pris la décision de léguer son poste à Amélie Mauresmo. L’ancienne numéro un mondiale va s’inscrire dans une ère nouvelle, avec une vision et des idées nouvelles. D’ailleurs, c’est la première fois qu’une femme sera à la tête de Roland-Garros.

Un contrat jusqu’en 2024

Pour rappel, Amélie Mauresmo est la joueuse française la plus titrée en simple depuis les débuts de l’ère Open en 1968. En effet, durant sa brillante carrière, elle a notamment remporté 25 titres sur le circuit féminin, dont deux du Grand Chelem (Open d’Australie et Wimbledon). Depuis sa retraite, elle a été la capitaine de l’équipe de France de Fed Cup et de la Coupe Davis et a été la coach d’Andy Murray ou encore de Lucas Pouille. L’ancienne numéro un mondiale a également été consultante pour différents médias, dont France Télévisions.

Visiblement émue et heureuse, la jeune maman s’est dite « honorée » d’avoir été choisie pour occuper un poste aussi important pour le tennis français. En effet, depuis toute petite, Amélie Mauresmo à Roland-Garros dans la peau. C’est ce tournoi qui a créé une vocation en elle. Elle a donc tenu à remercier Guy Forget pour tout ce qu’il a pu faire pour le tournoi pendant toutes ses années.

Des idées nouvelles pour Roland-Garros

Dans un stade qui a mené à bien son projet d’extension et de modernisation (avec notamment le toit du court Philippe Chatrier et l’éclairage sur tous les courts de compétition), les projets et les idées ne manquent jamais. D’ailleurs, Amélie Mauresmo a été invitée à dire plus sur ses idées à elle. Si la jeune femme est restée vague, elle a tout de même donné quelques pistes de ses prochains sujets de travail.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amelie Mauresmo (@amemauresmo79)

Amélie Mauresmo a notamment mis l’accent sur l’importance de vivre une expérience Porte d’Auteuil à jauge pleine tout le temps. Mais également sur l’accueil des joueurs et leur entourage. Enfin, l’ancienne numéro un mondiale souhaiterait rendre l’événement encore plus responsable, solidaire et inclusif.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :