Affaire Kheira Hamraoui : Pourquoi Eric Abidal sera bientôt entendu par la police

Affaire Kheira Hamraoui : Pourquoi Eric Abidal sera bientôt entendu par la police
Les enquêteurs devraient bientôt entendre Éric Abidal dans le cadre de l'affaire de l'agression de Kheira Hamraoui. La piste d'une vengeance extraconjugale est maintenant mise en avant.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de l’agression de Kheira Hamraoui. Alors que la piste de la rivalité sportive était étudiée, les enquêteurs privilégieraient désormais une autre hypothèse. D’après les informations de nos confrères du Monde, la piste d’une vengeance extraconjugale est fortement possible. Eric Abidal, va notamment être entendu par la police. Explications.

Aminata Diallo innocentée ?

Il n’y a pas un seul jour, sans qu’on ne parle de l’affaire Kheira Hamraoui. Il faut dire que l’enquête sur l’agression de la joueuse du Paris Saint-Germain, victime d’un violent guet-apens dans la soirée du 4 novembre 2021, intéresse tout le monde.

Pour rappel, tout a débuté il y a deux semaines. En rentrant de soirée, la footballeuse a subi une agression, avec sa coéquipière Aminata Diallo. Témoin de la scène, cette dernière sera vite mise en cause. En effet, l’hypothèse d’une rivalité entre deux coéquipières en concurrence en club et en sélection, était d’abord retenue par les enquêteurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aminata_Diallo (@aminata_diallo_ad)

La jeune milieu de terrain a été interpellée et placée en garde à vue. Elle a finalement été relâchée 36 heures plus tard, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle. Depuis, les enquêteurs sont sur une autre piste. Et elle est assez sérieuse.

Eric Abidal mis en cause ?

Contacté par nos confrères de l’AFP, le parquet de Versailles a indiqué, ce lundi 15 novembre 2021,  qu’Eric Abidal pourrait être prochainement entendu par la police. Pourquoi ? Tout simplement parce que son nom est apparu dans la procédure après que les enquêteurs ont établi un lien matériel avec Kheira Hamraoui. D’après ce que nous savons, c’est que la victime utilisait une puce au nom du footballeur dans son téléphone portable. Un élément qui fait écho avec un autre détail de l’enquête. En effet, les agresseurs, au moment de l’agression, auraient dit à la jeune femme : »Alors comme ça, on couche avec des hommes mariés ? ».

Selon plusieurs joueuses du Paris Saint-Geramin, Kheira Hamraoui avait téléphoné à Eric Abidal au lendemain de son agression.  L’épouse de l’ancien joueur des Bleus pourrait elle aussi être entendue. De son côté,  le parquet de Versailles a assuré, auprès de l’AFP, qu’il s’agissait « d’une piste parmi tant d’autres ».

Une information judiciaire ouverte

Ce lundi 15 novembre 2021, selon les informations du parquet de Versailles, une information judiciaire a été ouverte contre X pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni d’au moins cinq ans et violences aggravées par trois circonstances, suivies d’incapacité n’excédant pas huit jours. La même source précise également que les circonstances aggravantes sont la préméditation, la réunion et l’arme. Pour rappel, Kheira Hamraoui a été frappée avec une barre de fer.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :