Sharon Stone : son comportement de diva à l’origine de l’annulation d’une soirée caritative ?

Sharon Stone : son comportement de diva à l’origine de l’annulation d’une soirée caritative ?
View Gallery
1 Photos
sharon-stone-elle-1653295580
Sharon Stone : son comportement de diva à l’origine de l’annulation d’une soirée caritative ?
sharon-stone-elle-1653295580

Sharon Stone

Sharon Stone vient de faire parler d'elle pour une raison dont elle se serait bien passée. Selon les informations de Nice-Matin, la star aurait fait capoter une vente aux enchères caritative au profit des réfugiés ukrainiens.

Le 22 mai dernier, Sharon Stone a fait sensation lors de son arrivée au 75ème Festival de Cannes. Venue assister à l’avant-première du film Les Amandiers, réalisé par Valeria Bruni-Tedeschi, l’actrice a enflammé la Croisette en offrant un strip-tease devant les photographes. Vêtue d’une robe de soirée ultra glamour, Sharon Stone a laissé les mannequins Sam Webb et Adam Senn lui retirer son imposante traîne. Elle est ensuite apparue sublime dans une robe moulante blanche et bleue, signée Dolce et Gabbana.

Sharon Stone
Sharon Stone

Cependant, si Sharon Stone a ébloui les foules sur le tapis rouge, d’autres n’ont pas gardé un excellent souvenir de son passage à Cannes.

Sharon Stone perturbe une vente aux enchères

En effet, les organisateurs d’une soirée caritative au profit des réfugiés ukrainiens hospitalisés en Pologne se souviendront longtemps de sa venue. Ce 22 mai, l’actrice de 64 ans était invitée à la vente aux enchères organisée par Better World Fund, qui se tenait à l’hôtel JW Marriott. Mais si l’on en croit les informations de Nice-Matin, rien ne s’est déroulé comme prévu.

Des artistes et des membres de l’ONG présents sur place ont rapporté que la star de Basic Instinct se serait comportée comme une diva, arrivant « au dernier moment et refusant de parler au commissaire-priseur ». Puis, entourée de ses gardes du corps, Sharon Stone se serait levée et aurait « procédé à la vente elle-même, sans rien demander à personne, en méprisant toutes les règles ».

Une star capricieuse ?

Au cours de la soirée, celle qui a été payée 25 000 euros pour assister à l’évènement aurait ensuite commis deux infractions majeures. La première en utilisant le marteau du commissaire-priseur et la seconde en procédant à la vente de « deux de ses effets personnels, un sac à main et un porte cartes, alors qu’ils n’étaient pas sur la liste ».

Finalement, visiblement ennuyée, Sharon Stone a décidé de mettre les voiles en plein milieu d’une vente :

Les invités étaient très enthousiastes et elle n’arrivait pas à procéder aux enchères. Elle a simplement déclaré : « Il y a trop de bruit, vous ne m’écoutez pas, je pars ».

Une décision qui a mis fin prématurément à la vente aux enchères. Un membre de Better World Fund a déclaré auprès de Nice-Matin :

Ces stars qui se croient au-dessus des lois… C’est grave, surtout que la vente était organisée au profit des Ukrainiens. Et ce qu’elle a touché pour venir, c’est honteux : 25 000 euros rien que pour le déplacement, sans l’hôtel et les à-côtés. Elle ne disait bonjour à personne, elle baissait la tête.

Mais il se pourrait bien que Sharon Stone ait à rendre des comptes. Toujours selon Nice-Matin, plusieurs artistes dont les œuvres étaient mises aux enchères envisagent de saisir la justice.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :