Sandrine Quétier : Son ancien métier d’animatrice l’empêche de passer certains castings

Sandrine Quétier : Son ancien métier d’animatrice l’empêche de passer certains castings
View Gallery
1 Photos
sandrine-quetier-son-ancien-metier-danimatrice-lempeche-de-passer-des-castings
Sandrine Quétier : Son ancien métier d’animatrice l’empêche de passer certains castings
sandrine-quetier-son-ancien-metier-danimatrice-lempeche-de-passer-des-castings

Sandrine Quétier et Nikos Aliagas dans 50' Inside @TF1

L’ancienne animatrice de TF1, Sandrine Quétier, a définitivement arrêté le métier d’animatrice depuis 2017. Un choix fait pour embrasser une carrière de comédienne. Seulement voilà, son ancien métier l’empêche de pouvoir saisir certaines opportunités.

C’est un beau rôle pour Sandrine Quétier. Depuis fin avril, elle s’est trouvé une place dans la série Léo Mattéï, brigade des mineurs sur TF1. Et l’animatrice reconvertie depuis 2017 en comédienne, a fait un petit passage sur Europe 1 pour expliquer son changement de parcours :

Je jouais déjà de la comédie, je faisais de la musique, mais je ne m’y consacrais pas autant que je le souhaitais. Et je ne voulais pas terminer aigrie en ayant des regrets de ne pas l’avoir fait.

Nikos Aliagas l’a encouragée à se lancer

Sandrine Quétier s’est donc lancée, suivant notamment les conseils de Nikos Aliagas avec qui elle co-présentait 50’ Inside. Elle garde d’ailleurs de très bons souvenirs de cette émission :

Quand on tournait l’émission, on se marrait bien. On racontait beaucoup de bêtises, et on passait plus de temps à tourner des choses qui ne pouvaient pas être montées, que des choses qui passaient à l’antenne.

Sandrine Quétier : Son ancien métier d’animatrice l’empêche de passer des castings
Sandrine Quétier et Nikos Aliagas dans 50′ Inside @TF1

Et Sandrine Quétier était si bonne dans ses imitations et loufoqueries que Nikos Aliagas ne cessait de lui conseiller de se lancer à plein temps dans la comédie :

Toi t’es comédienne, il faut que tu sois comédienne.

Sandrine Quétier regrette de ne pas pouvoir passer certains castings

En arrêtant sa carrière de comédienne, Sandrine Quétier a divisé au passage ses revenus par 4. Une baisse drastique qui n’a pas dérangé tant que ça l’ancienne animatrice :

Ça, ce n’est pas grave, c’est des maths.

Dès 2018, on a ainsi pu voir revenir Sandrine Quétier sur nos écrans mais dans la peau d’un personnage de fiction, dans la série policière Magellan, puis dans Meurtres dans le Jura ou Joséphine, ange gardien.

Autant de rôles à la télé qui ont permis à la comédienne de perfectionner son jeu. Mais Sandrine Quétier déplore que son étiquette d’animatrice ne lui colle à la peau. Certaines productions seraient en effet effrayées par ce passé et réticentes à laisser sa chance à l’ancienne star de TF1 :

C’est extrêmement compliqué en France. Tout ce que je demande, c’est de passer les castings. Après, on me prend ou on ne me prend pas, mais je demande au moins à avoir cette opportunité-là. Ce n’est pas toujours le cas.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :