Renaud se confie sur les causes psychologiques de ses addictions

Renaud se confie sur les causes psychologiques de ses addictions
En pleine promotion de son album de reprises, Renaud a accepté de se confier sur les raisons qui l'ont poussé un jour à sombrer dans l'alcool. Il avoue être suivi afin de ne pas replonger.

Le 11 mai prochain, Renaud fêtera ses 70 ans. Pour célébrer cette nouvelle décennie, le chanteur a d’ores et déjà prévu d’offrir à ses fans un grand concert. En attendant, l’artiste sortira le 6 mai prochain un album de reprises baptisé Métèque.

Lors d’une interview accordée au journal Le Parisien, l‘ex-époux de Romane Serda s’est livré sur ses addictions au tabac et à l’alcool et sur l’origine de ces dernières. Avec beaucoup de lucidité, l’interprète de Mistral gagnant tente de comprendre pourquoi il a eu besoin de se faire du mal durant des années.

Stress, angoisse et mélancolie

En 2018, Renaud entamait une cure de désintoxication afin de se sevrer de la boisson. Après quelques rechutes, le chanteur avoue avec fierté qu’il « ne boit plus une goutte d’alcool depuis un an et demi ».

Très fier de son combat, l’artiste précise qu’il « tient bon ». Dépressif, il doit tout de même lutter en permanence contre ses vieux démons. Grand fumeur, il n’a pour le moment pas pu se débarrasser de son addiction au tabac. Mais il a tout de même tenté d’analyser son besoin d’avoir recours à certaines substances.

Les causes de ses addictions ? « Le stress, la vie, la perte de l’enfance, l’angoisse de vieillir, ne pas voir grandir mes enfants, ma fille Lolita, qui est une vraie femme, 41 ans, Malone, qui va avoir 16 ans le 14 juillet », confie-t-il au quotidien.

Renaud @Instagram

Un suivi psychologique depuis plusieurs années

Conscient qu’il a besoin d’aide pour y voir plus clair, Renaud a accepté de se lancer dans « plusieurs thérapies ». Actuellement, le chanteur est suivi par « une psy très sympathique » qui n’a « pas encore réussi à trouver » pourquoi l’artiste avait sombré dans l’alcool. Ses amis proches, eux, n’ont jamais réussi à analyser son comportement. Qu’importe, l’interprète de Manhattan Kaboul n’est pas inquiet pour son avenir. Certain de parvenir à rester sobre, l’auteur-compositeur précise que « ça va aller ».

Renaud @Instagram

À 70 ans, le phénix est plus vivant que jamais.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :