Quand Catherine Lara critique violemment les télé-crochets : « C’est horrible. »

Quand Catherine Lara critique violemment les télé-crochets : « C’est horrible. »
On reconnait tout de suite Catherine Lara grâce à son timbre de voix. Interrogée par nos confrères de RTL au sujet des télé-crochets, elle avoue détester le principe de telles émissions. Pire elle confesse pourquoi elle ne sera jamais membre d'un tel jury.

Présente sur la scène musicale depuis de nombreuses années, Catherine Lara a fait plusieurs tubes. De ce fait, elle se permet de donner son avis sur les télé-crochets nouvelle génération tels que The Voice ou La Nouvelle Star. Tout y passe : les membres de jury insolents comme les candidats apeurés jetés dans la gueule du loup juste après l’émission.

Un caractère bien trempé

Très critique sur ces télé-crochets d’un nouveau genre, Catherine Lara déplore l’attitude négligente mais aussi insolente de certains jury. Sans jamais citer de nom, elle n’arrive pas à comprendre le culot de ces derniers qui jugent encore trop rapidement la prestation d’un débutant.

J’entends des trucs qui sont immondes. C’est horrible

Gare à celui qui ferait une proposition en ce sens à Catherine Lara. Même si elle concède avoir déjà été contactée par la production de quelques télé-crochets, elle a toujours refusé d’y mettre l’ombre d’une oreille.

On m’a déjà demandé, j’ai dit non. Je ne sais plus si c’était Nouvelle Star ou quelque chose comme ça…

et de justifier son refus catégorique en ces termes

Moi quand on me demande d’être désagréable ou de dire à quelqu’un “Tu chantes mal” ou “Tu chantes comme un pied”, je ne suis pas capable.

Face à cette réaction extrême, le journaliste de RTL est désarmé. En effet, même en visionnant des archives, il ne peut pas croire que de tels propos aient pu être énoncés à l’encontre de participants. Pourtant, Catherine Lara reste campée sur ses positions puisqu’elle déclare que hors-caméra, c’est monnaie courante.

D’ailleurs, en parlant d’argent…ce n’est certainement pas l’appât du gain qui arrivera à la faire changer d’avis.

L’argent ne me fera jamais faire quelque chose que je n’ai pas envie de faire.

Un conseil avisé

Mais Catherine Lara ne s’arrête pas là. En effet, bien que discrète sur les plateaux de télévision pour faire de la promotion, elle maîtrise bien les ficelles du star-system.

De ce fait, elle n’arrive pas à comprendre comment on peut monter si rapidement au sommet des gens qui n’ont aucune expérience. Pire, selon Catherine Lara, les gagnants de ces télé-crochets seraient livrés à eux-mêmes sans aucune arme pour se défendre face à la redoutable industrie du disque.

On propulse des mômes qui parfois sont doués, ont du talent, mais tout de suite sur scène : “Allez hop, tu vas faire l’Olympia”. C’est un vrai métier !

Pour conclure ses propos, elle pense avoir suffisamment de bouteille pour donner ce précieux tuyau. Qui ne tombera pas dans l’oreille d’un sourd, croyez-nous !

C’est bien d’aller dans des salles à moitié vides – ou à moitié pleines – et d’apprendre son métier, petit à petit de remplir…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :