« Un véritable fiasco »: Emmanuel Macron critiqué pour sa gestion des vaccins

« Un véritable fiasco »: Emmanuel Macron critiqué pour sa gestion des vaccins
Emmanuel Macron a récemment décidé de suspendre l'utilisation du vaccin AstraZeneca suite à des effets secondaires dangereux pour la santé chez certaines personnes mais les médecins ne sont pas du même avis que lui.

Emmanuel Macron a récemment décidé de suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca mais les médecins ne sont pas du même avis que lui.

Le casse-tête de la vaccination

Après avoir reçu des pressions des pays voisins, la France a décidé de ne plus utiliser le vaccin AstraZeneca. Celui-ci est susceptible de créer des thromboses et d’agir négativement sur la coagulation du sang. On déplore même déjà quelques morts dues aux effets secondaires mais très peu par rapport au nombre de personnes vaccinées.

Margot Bayart, médecin en Occitanie, ne cache pas son désarroi. Interviewée par Le Parisien, elle parle de la désastreuse gestion de la crise faite par Emmanuel Macron :

Ce qui se passe est un véritable fiasco pour la campagne de vaccination. Accélérer, freiner, accélérer, freiner… On passe pour des guignols. On a mis du temps à convaincre nos patients, on les a rassurés. Pensez-vous vraiment que si on leur dit dans deux jours, « finalement, c’est bon », qu’ils reviendront facilement ?

Alors que les individus vaccinés s’inquiètent déjà d’éventuels problèmes de santé, on craint déjà que la stratégie mise en place s’effondre. En effet, les Français accepteront ils de se faire injecter un produit qui a suscité autant de polémiques ?

Une situation catastrophique

Le professeur Dominique Delplanque, quant à lui, met en avant un autre problème. En effet, si le vaccin est suspendu, les secondes doses le sont également. Un véritable souci en sachant que l’efficacité du vaccin est conditionnée à la deuxième injection :

Il faudrait probablement qu’ils la reçoivent avec un autre vaccin, mais aujourd’hui, il n’y a pas de données scientifiques sur les combinaisons de produits.

Emmanuel Macron : Il pousse un nouveau coup de gueule "Je veux qu'on accélère vraiment sur les vaccins” !
@Gints Ivuskans / AFP

Il ne nous reste qu’à espérer qu’Emmanuel Macron pense à cet aspect de la crise. Car, si l’on souhaite mélanger les vaccins, aucun test n’a été effectué. Quant à ceux qui ont déjà reçu leur première dose, ils devront attendre dans l’espoir que le vaccin AstraZeneca ne soit pas, effectivement, problématique.

En tous cas, les Français, eux, se sentent beaucoup moins angoissés par le problème de la vaccination. Après de nombreuses polémiques sur la fabrication du vaccin réalisé en un temps éclair, certains sont soulagés de voir AstraZeneca suspendu. Un internaute se réjouit dans les commentaires:

Une suspension pour un produit qui est livré au compte gouttes … pas bien grave….

Seul l’avenir nous dira si la vaccination sécurisée et sans danger sera bientôt accessible à tous. Car s’il s’avère ne vous devons nous tourner vers autre chose, le temps de la crise sera considérablement rallongé. Et vous, pensez-vous qu’Emmanuel Macron ait eu raison d’interdire le vaccin jusqu’à nouvel ordre ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :