Patrick Balkany en prison : Ce surnom que lui ont donné les autres détenus…

Patrick Balkany en prison : Ce surnom que lui ont donné les autres détenus…
Mi-septembre, séisme au sein de la ville de Levallois-Perret. Leur maire adoré, Patrick Balkany a été condamné à quatre ans de prison pour fraude fiscale. Découvrez comment il tente de s’accommoder tant bien que mal à sa nouvelle vie de détenu.

Un détenu pas comme les autres

Même si l’affaire Balkany a eu de nombreux rebondissements, personne ne s’attendait à un tel verdict et surtout à son incarcération immédiate.

En attendant le second verdict pour « blanchiment » qui a lieu dans quelques jours, Patrick Balkany tente de s’habituer à ses nouvelles conditions de vie. Loin des cigares et des paillettes, il peut compter sur le soutien physique et psychologique de ses  enfants et frères. Quant à son épouse, déjà fragilisée moralement, elle s’exprimait récemment face aux caméras de CNEWS.

En réponse à cet entretien avec Madame, la chaîne  a obtenu des informations exclusives sur le quotidien carcéral de Patrick Balkany

Il ne sort jamais dans la cour de promenade.

Interviewé dans ce reportage, Erwan Saoudi, le délégué régional Force Ouvrière-Pénitentiaire confie que Patrick Balkany ne bénéficie d‘aucun privilège.

Il n’y a pas de plus, de petit luxe ou de choses qui lui sont accordées et qui ne le seraient pas à quelqu’un d’autre

Enfermé dans ce mutisme dans sa cellule au quartier des « personnes vulnérables », les chargés de repas sont les seules personnes que Patrick Balkany côtoie. Au fur et à mesure, des « liens d’amitié se créent ». Dorénavant, il n’est plus monsieur le Maire mais surnommé affectueusement « Papa ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :