Marine Le Pen : Elle en veut toujours à son père de s’être marié sans lui dire

Marine Le Pen : Elle en veut toujours à son père de s’être marié sans lui dire
Invitée d’ "Une ambition intime", Marine Le Pen a confié être toujours rancunière du mariage de son père en janvier dernier, qu’elle avait appris dans la presse.

Elle voulait sans doute montrer aux téléspectateurs une facette plus personnelle d’elle et instaurer ainsi un lien de proximité avant l’élection présidentielle de 2020 où elle va prétendre au poste suprême. Marine Le Pen a donc participé à l’émission Une ambition intime animée par Karine Le Marchand.

Dedans, la présidente du Rassemblement National est revenue sur son enfance et sa relation avec ses parents. La relation difficile avec son père, Jean-Marie Le Pen, est bien évidemment venue sur le tapis.

Vendée : Un prête assassiné par le criminel qu’il hébergeait, Marine Le Pen s'en mêle !
Marine Le Pen @Alain ROBERT/SIPA/2101251245

« Les filles étaient un peu vexées »

Il faut dire qu’en tant qu’héritière du mouvement politique qu’il a fondé, Marine Le Pen n’est pas ménagée le moins du monde par son père. Ce dernier se permet au contraire de multiples reproches adressés en public à sa fille. Les deux ont d’ailleurs une relation si compliquée qu’ils ont déjà cessé de se parler pendant plusieurs mois.

Même si les relations se sont améliorées depuis, en janvier 2021, Marine Le Pen apprend stupéfaite que son père s’est marié religieusement avec sa compagne, Jany. Ses sœurs non plus n’ont pas été mises au courant de cette cérémonie.

La mère des filles Le Pen, Pierrette Lalanne, s’est confiée aux caméras d’Une ambition intime à ce sujet. La matriarche a ainsi déclaré :

Les filles étaient un peu vexées quand même que leur père se marie sans les inviter. Toutes les explications ont été foireuses.

Marine Le Pen encore vexée

De retour à l’écran avec son invitée, Karine Le Marchand, qui semblait stupéfaite de cette action commise par Jean-Marie Le Pen, a demandé à son invitée de confirmer qu’elle avait effectivement eu vent de ce mariage par la presse. Marine Le Pen s’est alors empressée d’approuver cette information :

Oui, très sympa ! Ce n’est pas extrêmement agréable d’apprendre le mariage par la presse, mais bon… Quand vous faites de la politique, vous apprenez beaucoup de choses par la presse. Il faut s’habituer.

Etrangement, quand Marine Le Pen dit cela, ça sonne aussi peu vrai que quand elle affirmait ne pas avoir peur d’Eric Zemmour en tant que concurrent pour l’élection présidentielle de 2022…

Plus sur le sujet