Gims redemande la nationalité française : Gérald Darmanin lui répond et ça ne devrait pas lui plaire

Gims redemande la nationalité française : Gérald Darmanin lui répond et ça ne devrait pas lui plaire
Après un premier échec en 2017, Gims souhaite redemander la nationalité française. Mais ses récents propos polémiques pourraient lui porter préjudice, comme l'a récemment fait savoir Gérald Darmanin.

L’année 2022 a mal commencé pour Gims. En effet, le célèbre rappeur a été au coeur d’une polémique suite à ses propos sur la nouvelle année. Ainsi, c’est via une vidéo postée sur les réseaux sociaux que le chanteur, qui s’est converti à l’Islam en 2004, passait un savon à ses fans, et plus particulièrement à ses fans musulmans :

S’il vous plaît, laissez-moi avec les « bonne année, Nouvel An »… Laissez-moi avec ça. Vous savez bien que je n’ai jamais répondu à ça et vous continuez à m’envoyer des « bonne année ».

Et d’ajouter :

En plus, les muslims, arrêtez ça, on a les mêmes convictions ! Ce sont eux qui envoient la plupart des « bonne année ». Les frères, on ne fête pas ça. (…) Non, les gars, ça ne fait pas partie de nos convictions.

Gims présente ses excuses

Des propos qui ont fait couler beaucoup d’encre et qui ont valu à Gims de nombreuses critiques. Le rappeur s’est finalement excusé lors d’un entretien dévoilé par nos confrères du Journal du dimanche ce 23 janvier 2022. « Cette vidéo, je la regrette totalement », déclarait alors le rappeur, qui confiait au passage avoir redemandé la nationalité française.

Gims marié à deux femmes différentes ? Il répond aux rumeurs de polygamie
@DR

Gérald Darmanin lui répond

Une confidence qui n’a pas manqué de faire réagir Gérald Darmanin. Invité au micro de France Inter ce mardi 25 janvier 2022, le ministre de l’Intérieur s’est exclamé :

Je ne vais pas rentrer dans les cas particuliers mais on a déjà refusé la nationalité française à ce monsieur. Je veux dire qu’il y a un article très simple du code civil, l’article 21-24. Nul ne peut être naturalisé s’il ne justifie de son assimilation à la communauté française. De manière générale, les tenants de l’islam rigoriste ne sont pas une bonne preuve de l’assimilation à la communauté française.

Ainsi, Gims, qui s’est déjà vu refusé la nationalité française en 2017, pourrait bien se heurter à un nouveau « non » de la part de l’administration. Gérald Darmanin poursuit :

Moi j’assume le fait que des instructions sont très clairement données pour refuser la nationalité française, qu’on soit connu ou pas connu, lorsqu’on est tenant d’un islam rigoriste.

Et de préciser :

Les services du ministère de l’Intérieur vont réétudier sa demande puisqu’on le fera évidemment, mais ne pas souhaiter bonne année parce que ce ne serait pas conforme à ce qu’auraient fait les amis, les frères de tel ou tel personnage, aussi sacré soit-il, ce n’est pas une bonne preuve d’assimilation à la société française.

Pas sûr que cette réponse plaise au rappeur. Et vous, que pensez-vous de propos de Gérald Darmanin ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,