Emmanuel Macron en Polynésie : Cette blague osée qui ne devrait pas faire rire Brigitte Macron

Emmanuel Macron en Polynésie : Cette blague osée qui ne devrait pas faire rire Brigitte Macron
En déplacement en Polynésie française sans Brigitte Macron, Emmanuel Macron a eu droit à un bain de foule... et à une petite blague osée ! On vous dit tout...

Ce samedi 24 juillet 2021, Emmanuel Macron s’envolait pour la Polynésie française. Un voyage officiel dans un contexte particulièrement tendu. Eh oui, les nouvelles mesures annoncées par le président de la République pour lutter contre le coronavirus sont loin de faire l’unanimité.

« Il y a plein de filles ici »

Mais malgré les critiques, Emmanuel Macron a eu droit à un bain de foule, ce lundi 26 juillet 2021. Le chef de l’Etat est allé à la rencontre des habitants, tout en respectant les règles sanitaires. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’accueil était très chaleureux. Profitant de l’absence de Brigitte Macron, qui n’a pas fait le voyage avec son président de mari, un homme a même lâché une petite blague particulièrement osée.

En effet, ce dernier a lâché au président de la République :

Heureusement que tu es venu tout seul, parce qu’il y a plein de filles ici !

Voilà qui a le mérite d’être clair. Pas sûr en revanche que cette petite blague fasse rire Brigitte Macron !

Nouveau discours en faveur de la vaccination

Au cours de ce déplacement, Emmanuel Macron s’est une fois de plus prononcé en faveur de la vaccination. Le président de la République, qui est allé à la rencontre de soignants, a notamment déclaré :

Que vaut votre liberté si vous me dites ‘je ne veux pas me faire vacciner’ ? Si demain, vous contaminez votre père ou votre mère ou moi-même, je suis victime de votre liberté, alors que vous aviez la possibilité de vous protéger et de me protéger. Ça, ça s’appelle l’irresponsabilité, de l’égoïsme. Une société ne tient que quand la liberté de chacun est respectueuse de l’autre.

Un discours qui devrait faire grincer quelques dents. En effet, nombreux sont ceux à pointer du doigt la mise en place du pass sanitaire, mais également la vaccination obligatoire pour le personnel soignant. Et vous, que pensez-vous de ces mesures ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :