Emmanuel Macron a-t-il coupé la parole à Marlène Schiappa en plein Conseil des ministres ?

Emmanuel Macron a-t-il coupé la parole à Marlène Schiappa en plein Conseil des ministres ?
Marlène Schiappa est-elle en froid avec Emmanuel Macron ? Elle s'en défend vigoureusement. Explications.

Y-a-t-il un froid entre le président de la République et la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations ? C’est ce qu’affirme le Journal du Dimanche, dans son édition du 8 mars. Mais, Marlène Schiappa a démenti.

Marlène Schiappa met les points sur les i

Selon l’hebdomadaire, citant un ministre, la scène aurait eu lieu le mercredi 4 mars 2020, durant le dernier Conseil des ministres. Marlène Schiappa s’apprêtait alors à évoquer la Journée Internationale des droits des femmes, qui s’est tenue ce dimanche 8 mars 2020. Mais c’est alors qu’Emmanuel Macron lui aurait coupé la parole. La raison ? Il l’aurait invité à « revenir la semaine prochaine pour une présentation qui correspond à ses attentes ». Le ministre décrit une séquence d’une « grande brutalité ».

Marlène Schiappa, invitée d’Apolline de Malherbe ce dimanche 8 mars 2020, sur BFMTV, est revenue sur cette information. Critiquant tout d’abord son collègue du gouvernement qui a rompu la « confidentialité » de la réunion, elle a ensuite tenu à révéler sa vision de cette séquence.

J’ai pris la parole à treize heures quinze, le Conseil des ministres devait se terminer à treize heures trente.

Un temps qui aurait été jugé trop court par Emmanuel Macron pour aborder un sujet auquel « il accorde une grande importance ». Le rendez-vous aurait donc été fixé pour le prochain conseil des ministres… qui se déroulera après la Journée Internationale des droits des femmes.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,