Edouard Philippe : Cette phrase qui n’a pas plu aux internautes lors de son allocution

Edouard Philippe : Cette phrase qui n’a pas plu aux internautes lors de son allocution
Ce 28 avril, Edouard Philippe a pris la parole pour présenter son plan de déconfinement. En évoquant les réseaux sociaux, il a provoqué la colère des internautes

Ce mardi 28 avril, Edouard Philippe a livré son allocution présentant le plan de déconfinement mis en place à compter du 11 mai. Ainsi, il a fait le point sur plusieurs sujets, tels que la mise en place de masques et tests pour l’ensemble des Français.

Pourtant, si son discours était très attendu, une phrase a provoqué l‘énervement des citoyens sur Twitter.

Edouard Philippe critiqué après une phrase concernant les réseaux sociaux

Depuis le début de la crise sanitaire, sur les réseaux sociaux, les esprits s’échauffent, et certains n’hésitent pas à critiquer les mesures mises en place par le gouvernement. En effet, face à la pénurie de masques, les critiques vont bon train, accusant le gouvernement d’en être à l’origine.

Ainsi, pendant son discours, Edouard Philippe n’a pas hésité à revenir sur ce sujet, expliquant comment cette situation était arrivée. Il en a également profité pour donner son avis concernant les réseaux sociaux et les critiques auxquelles il fait face :

les réseaux pas très sociaux mais très colériques.

Une pique qui n’est pas passée inaperçue, provoquant la colère des internautes. Sur Twitter, ils se sont empressés de commenter :

Un gouvernement pas très social et très autoritaire qui fait la leçon.

Au lieu de rassembler dans la bienveillance et l’impassibilité, Mr le Premier ministre préfère afficher son amertume envers les réseaux sociaux. Scandaleux et inadmissible.

Pauvre chou… Les débats étaient infiniment plus violents il y a un siècle à l’Assemblée et dans les journaux pourtant.

Pas sûr que le discours d’Edouard Philippe ait eu l’effet escompté.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :