Christophe Castaner sur le déconfinement : « Nous ne serons pas sortis de cette crise »

×
Invité à prendre la parole sur RMC et BFMTV, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner est revenu sur les déconfinement et ses enjeux.

Le 13 avril dernier, Emmanuel Macron a fait sa dernière allocution en date. Les Français ont alors retenu une date, celle du 11 mai annoncée comme la journée qui marquera possiblement la fin du confinement strict imposé en raison de la propagation du coronavirus.

Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons d’être civiques et responsables, de respecter les règles, et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir.

Avait-il alors solennellement déclaré.

Si les crèches, écoles, collèges et lycées devraient progressivement rouvrir leurs portes, les restaurants, bar, musée et salles de spectacle resteront fermés jusqu’à nouvel ordre.

Par la suite, le premier ministre Edouard Philippe avait apporté des précisions en déclarant notamment !

Notre vie à partir du 11 mai ne sera pas exactement la vie d’avant le confinement. Pas tout de suite, et probablement pas avant longtemps.

Christophe Castaner en dit plus

Jeudi 23 avril 2020, Christophe Castaner a été amené à répondre aux questions de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC et BFMTV. Le ministre de l’intérieur a tenu à mettre en garde sur le déconfinement que le gouvernement espère pouvoir débuter le 11 mai prochain.

Ça ne veut pas dire que le 12 mai, chacun fait ce qu’il lui plaît. Parce qu’on sait que nous ne serons pas sortis de cette crise, qu’il nous faut aujourd’hui mener un combat. Un combat pour préparer l’étape du déconfinement, un combat pour poursuivre la lutte contre le virus.

Le plan de déconfinement devrait être présenté durant le week-end du premier mai par Edouard Philippe.

Il ne s’agira pas à ce moment-là de dire exactement tout ce qui devra être fait, partout.

Affaire à suivre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :