Christophe Castaner : Il évoque la popularité d’Emmanuel Macron !

Christophe Castaner : Il évoque la popularité d’Emmanuel Macron !
L’ancien ministre de l’Intérieur et chef de file des députés LREM, Christophe Castaner, est l’un des plus fidèles soutiens d’Emmanuel Macron. Il a évoqué dans une interview la popularité du chef de l’État.

S’il a eu un aussi haut poste au sein du gouvernement, Christophe Castaner le doit très majoritairement à Emmanuel Macron. Ministre de l’Intérieur pendant deux ans, il a ensuite été remplacé à l’occasion d’un remaniement par Gérald Darmanin.

Christophe Castaner @AFP
Christophe Castaner @AFP

Depuis, Christophe Castaner s’est replacé en tant que chef de file des députés LREM. Un joli poste pour celui qui a fait partie des premiers soutiens d’Emmanuel Macron quand ce dernier a lancé son mouvement. 

Christophe Castaner proche d’Emmanuel Macron

Et être à la tête du groupe parlementaire de la majorité signifie aussi que Christophe Castaner est toujours amené à fréquenter régulièrement le président de la République. 

Et celui-ci semble bien préparer sa nouvelle candidature pour l’élection présidentielle de 2022. Même s’il ne s’est pas encore déclaré officiellement, il sème peu à peu des indices, notamment sur son programme. Cela a été le cas lors de sa dernière allocution publique. Et à la suite de celle-ci, Emmanuel Macron a reçu les députés LREM. Ces derniers l’ont alors longuement applaudi et regardé avec admiration.

Christophe Castaner, naturellement présent, n’a pas loupé cette occasion de se moquer gentiment du chef de l’État. Selon ses propres dires, il lui a glissé à l’oreille :

Ils te regardent vraiment avec des yeux de groupie !

« J’ai une tête de relique franchement ? »

Et dans les colonnes de Libération, le chef du groupe parlementaire LREM en a rajouté une couche. Il s’est épanché sur la ferveur parfois un peu trop manifeste de certains militants LREM :  

Ça m’est arrivé de débarquer dans des rassemblements macronistes en ayant le sentiment d’être un bout du Christ. J’ai une tête de relique franchement ?

Au moins, Christophe Castaner prend ce fait avec de l’humour. Mais si les militants commencent à lui arracher des bouts de vêtements pour garder en talisman avec eux, cela risque de le faire tout de suite moins rire. 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :